Adrian, Lara. Minuit, tome 3. L'alliance de minuit

La Lignée est parmi nous depuis toujours : de puissants guerriers vampires mènent une guerre secrète contre les Renégats pervertis par la Soif sanguinaire. Ivre de vengeance, Élise Chase traque les Renégats grâce à un extraordinaire don psychique. Consciente que ce pouvoir est en train de la détruire, elle doit apprendre à le maîtriser… et seul Tegan peut l’aider. Il est le plus terrible des guerriers de la Lignée. Bien qu’il soit animé d’une rage inextinguible, le feu chez lui couve sous la glace, et il garde toujours son sang-froid… jusqu’à ce qu’il croise le regard d’Élise. Leur alliance contre-nature va les entrainer dans une tempête de dangers et de désir dont ils ne ressortiront pas indemnes.

Comme dans les précédents tomes, nous suivons plus précisément dans ce livre un guerrier vampire, ici Tegan. Ce vampire est le plus redouté chez les Renégats ainsi que chez les autres vampires civils. On le dit solitaire, dangereux et intraitable. Une seule personne comprendra ce qu’il est et pourquoi il est devenu comme cela. Élise, compagne de sang, rencontrera Tegan dès le deuxième tome après la mort de son fils. Cette veuve à un don : elle lit les pensées les plus noires des humains. Elle ne le contrôle pas, tout lui arrive directement dans la tête. Son don sera très utiles pour aider la Lignée, ainsi que celui d’autres compagnes de Sang, dans leur quête du bien contre le mal.

Vampiriquement, on nous confirme ce que l’on nous a déjà présenté dans les ouvrages précédents. Les vampires de première génération (Gen-1), ceux qui ont été conçu par des vampires extraterrestre et des humaines, ont des capacités physiques plus grandes que les autres. Par contre, ils sont beaucoup plus sensible aux rayons du soleil. Quelques minutes peuvent les brûler alors que les vampires plus récents peuvent le supporter un peu plus longtemps. L’auteure nous présente avec plus de détails la guerre qui a opposé les pères vampires à leurs fils. Les premiers voulaient asservir les humains, les nouveaux vampires se sont donc ligués pour éviter cela en créant l’Ordre. Un groupe de vampires guerriers maintenant l’ordre chez les vampires et aujourd’hui les protégeant.

Ce roman commence directement avec les retrouvailles de Élise et Tegan. Leur relation avance très rapidement nous donnant un mauvais goût de facilité. Les intrigues amoureuses sont très facilement prévisibles. Heureusement qu’il n’en ai pas de même pour le combat contre les Renégats et Marek.

L’auteur part d’une base connue et commune à beaucoup d’autres romans en y apportant des petites touches originales. Ce qui nous encourage à avancer dans la lecture. Cette quête de survie de la Lignée amène beaucoup de rebondissements dans ce tome qui nous fait attendre le prochain volet avec impatience. Nous assistons à la fin d’une intrigue et au commencement d’une autre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *