Coopman, Cathy. Les Chroniques de Susylee, tome 2. La Clé des souvenirs

Susylee a atteint sa majorité vampirique. Après l’avoir fêtée à sa manière avec la famille Arwels. Tout ce qu’elle désire maintenant, c’est de retrouver son créateur. Pour cela, elle devra se rendre au Vietnam. Elle y fera de nouvelles rencontres mais pas toujours très bonnes. Les Traqueurs sont après elle.

Ce deuxième tome des aventures de Susylee Arwels est dans la continuité du premier. Susylee est toujours en quête de se retrouver mais aussi de reconstruire son passé et ses souvenirs qu’elle a perdus. Nous voyageons beaucoup comme dans le premier tome. Les descriptions des paysages nous emportent et nous font découvrir de beaux paysages.

Avec ce voyage, Susylee doit apprendre à se nourrir autrement qu’avec des poches ou de la gelée de sang. Elle s’habituera rapidement, à son grand étonnement, à se nourrir directement à la veine d’humains. Elle doit à chaque fois faire très attention à ne pas tuer son donneur car les règles établies par les grandes familles de vampires dont la sienne sont très strictes. On assiste également à la découverte de ses dons qu’elle avait oubliées depuis sa transformation. Cet élément deviendra essentielle dans sa nouvelle quête.

Ce deuxième volet ne m’a pas emportée autant que le premier. J’ai trouvé que l’auteur se justifie trop de tout, tout le temps. De plus, on n’avance pas réellement dans l’intrigue. On nous apporte de nouveaux éléments mais pas de résolution. Ou bien, la résolution se fait en deux lignes sans un quelconque lien avec l’histoire et arrive comme un cheveu sur la soupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *