Arthur, Keri. Risa Jones, tome 5. Ténèbres dévoilées

Risa Jones est toujours à la recherche de la deuxième clé qui ouvre la porte des enfers. Elle devra décoder les indices de son père afin de la retrouver. Son faucheur est là pour l’aider mais également son épée démon.

La directrice Hunter exige de plus en plus de Risa. Les missions qui lui sont confiées sont de plus en plus risquées et Risa doit sauver sa peau plus d’une fois. Dans ce tome, elle doit retrouver un meurtrier qui a la fâcheuse habitude de vider complètement le corps de ses victimes.

Devoir mener de front deux intrigues est parfois un exercice difficile. Il y a forcément une des deux qui est délaissée pour l’autre. Et là, encore une fois, l’intrigue principale en pâtit. On ne parle quasiment pas de la recherche des clés et encore moins de son père qui lui a confié cette mission. L’intrigue secondaire est mise en avant. En même temps, les menaces de la directrice font froid dans le dos. Malgré cela, Risa provoque toujours la directrice et de façon plus directe dans ce nouvel épisode.

Encore un tome palpitant, on ressent le stress de Risa ainsi que ses angoisses. Même si on délaisse l’intrigue principale, l’enquête concernant les meurtres est bien menée et complètement flippante par moments. La relation entre le faucheur et Risa évolue et on s’en délecte. Des informations et des découvertes importantes sont données et parfois de manière complètement inattendue.

Petit point positif, le retour de Riley et Quinn font toujours plaisir. Maintenant, on attend le tome 6 avec impatience vu la fin terrible que nous avons dans ce tome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *