Crowdfunding pour une version illustrée de Dracula

Crowdfunding pour une version illustrée de Dracula

Pour son nouveau projet, Hans Corneel de Roos met en place une campagne de crowdfunding. Le chercheur, en travaillant autour des versions nordiques de Dracula, a découvert les illustrations de la version suédoise, utilisées lors de la publication de cette dernière au sein des pages du journal Dagen. C'est une édition mettant en valeur ces illustrations que le chercheur propose aujourd’hui de financer.
Beyruth, Danilo : interview avec le dessinateur-scénariste de Love Kills

Beyruth, Danilo : interview avec le dessinateur-scénariste de Love Kills

Danilo Beyruth, dessinateur et scénariste de Love Kills (Soleil), a accepté de répondre à nos questions sur la genèse de l'album et la manière dont il approche la figure du vampire.

Vampires : nouvelles chroniques

Mise en perspective de la figure du vampire

Les chroniques et articles proposés sur vampirisme.com nous offrent une matière de choix pour tenter de théoriser et retracer l'évolution de la figure du vampire, notamment en littérature et au cinéma, depuis son avènement au XIXe siècle. Comment est-on passé de la poésie romantique de la « Lénore » de Bürger (1773) au Dracula de Bram Stoker (1897), voire de ce dernier au Twilight de Stephenie Meyer (2005) ? Pourquoi Anne Rice marque-t-elle un tournant dans la représentation littéraire des buveurs de sang ? Comment la figure du vampire a-t-elle été portée au cinéma et comment expliquer là aussi son évolution, du Nosferatu de Murnau (1922) au Only Lovers Left Alive de Jim Jarmush (2014) ? Car c'est bien là l'une des spécificités du vampire en tant qu'icône pop : il ne reste pas figé dans son état initial mais semble bel et bien évoluer au fil des décennies. Vampirisme.com se veut plus qu'un simple site de chroniques sur le sujet : il s'agit de dépasser l'œuvre seule pour l'envisager dans un corpus étendu, et tisser une filiation entre les livres, films et jeux passés et à venir qui mettent en scène le vampire. Lequel, si sa présence peut fluctuer dans les œuvres de l'esprit et les médias, demeure une créature immortelle.