Tamaki, Nozomu. Dance in the vampire Bund, tome 8

Akira essaie de donner le change sur ses sentiments, Mina peut de son côté recevoir des visites. Mais ni l’un ni l’autre ne s’attendaient à en avoir autant ! Une vieille connaissance, un membre de la famille et un boat-people demandant l’asile politique. De plus, des humains ne supportant plus leur précarité économique, viennent s’installer aux abords du Bund, dans l’espoir d’être transformés en vampires…

Une arrivée étonnante détourne Akira de ses pensées : son petit frère Yuhi vient le rejoindre dans son établissement sur ordre de leur père. Akira, terrifié à l’idée qu’il lui arrive quelque chose, se montre cruel et ordonne à Yuhi de retourner à la maison. Mina interroge le père d’Akira et découvre les raisons qui l’ont poussé à agir ainsi. Elle essaie de les expliquer à Akira mais l’arrivée de la sœur de l’ami qu’il a dû tuer remet tout en question. Tatiana – c’est son nom – , est à la tête d’un groupe de réfugiés vampire. Menacés d’exécution, car leur pays est victime des pied paper, ce qui a failli tuer Mina. Cette dernière leur offre l’asile, mais Tatiana ne tarde pas à découvrir qui a tué son frère…

Beaucoup d’action et de rebondissements dans ce huitième opus ! Des trahisons, des pièges immondes sont tendus pour abattre Mina et Akira. Leur très chère amie, Yuki en fera d’ailleurs les frais. Et il y a également Yuhi, le frère d’Akira qui va se révéler surprenant et qui aura son rôle à jouer dans la suite de l’histoire…

Tragique et bouleversant, ce tome marquera un tournant dans l’histoire de nos héros, que ce soit en bien ou en mal, personne n’en sortira indemne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.