Tamaki, Nozomu. Dance in the Vampire Bund Scarlet Order, tome 1

Dix ans après la fin des aventures de la première saga, Mina règne toujours sur le Bund. Elle est invité à l’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo mais une fois sur place, un groupe armé jusqu’au dent surgit et menace la vampire.

On reprend donc les mêmes personnages dix ans après. Mina a réussi à asseoir une autorité incontestée sur les vampires de Tokyo et Akira est toujours son fidèle garde du corps. Mais cette belle harmonie vole en éclat lors des festivités des Jeux Olympiques car un groupe opposé aux vampires menace d’un gaz mortel les humains si Mina ne quitte pas Tokyo avec sa meute. Heureusement tout se termine bien mais il n’en reste pas moins qu’il faut découvrir qui est le coupable ! De plus, des tunnels qui sont percés vont mettre à jour un étrange cercueil…

Mina et Akira vont donc faire face à plusieurs ennemis à la fois : celui qui a orchestré l’attentat lors de la cérémonie et la créature qui va sortir du cercueil, bien que cette dernière n’apparaisse vraiment que sur la fin et qu’elle reste encore très mystérieuse.
Quant aux relations entre Mina et Akira , elles n’ont guère évolué, par contre on retrouve une Yuki plus féminine qui ne va pas tarder à retrouver sa place près de Mina.

Côté vampire, Mina va apprendre que des membres de son clan ont survécu aux éboulements lors de son dernier combat et de très touchantes retrouvailles s’annoncent. Mais de nombreux ennemis également !

En bref, une nouvelle série qui s’annonce résolument dynamique et pleine de rebondissements, dans la lignée de la première. J’ai hâte de découvrir le second tome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *