Tamaki, Nozomu. Dance in the vampire Bund, tome 13

Akira réussit à faire évader Mina et lui laisse boire son sang pour la sauver. Le jeune loup-garou se retrouve à son tour dans un état critique. Se sentant coupable de l’état d’Akira, Mina décide de se rendre à Necropalace, dans les souterrains du quartier général ennemi. Cependant, l’armée de Rozenman l’attendait et l’opération de sauvetage d’Akira vire au cauchemar.

Mina a découvert l’identité de la jeune femme endormie à Necropalace grâce à Angie. Rozenman aurait donc découvert la première reine à l’origine de l’illustre lignée des Tepes et l’étudie donc depuis de longues années…Mais Mina n’a pas le temps de s’interroger trop longuement car les gardiens du temple se réveillent et elle ne doit son salut qu’à l’arrivée d’Akira ! Mais même ce dernier commence à fatiguer et les « papys » arrivent à temps pour le sauver mais aussi se sacrifier…Mina doit maintenant rentrer chez elle pour confondre l’usurpatrice…

On apprend encore pas mal de choses dans ce nouvel opus notamment que la première Tepes est encore présente et gît endormie afin que Rozenman puisse l’étudier à loisir. Mais malheureusement lors de leur évasion, Mina et Akira assistent impuissants, à la mort de leurs amis et à la destruction de Necropalace…

Pendant ce temps, les évènements se corsent au Bund et Tokyo subit l’invasion croissante des vampires !

De plus en plus d’habitants sont mordus et se transforment en créatures de la nuit…La panique est générale et l’usurpatrice se réjouit de cette situation tendue !

Un nouveau tome excellent qui voit enfin la libération de Mina et il est d’ailleurs temps car la situation devient explosive au Japon !

Le final se révèle explosif car Mina a décidé de contre-attaquer et le prochain tome devrait être étonnant !

Une excellente série qui vaut le détour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *