Sasakishonen. Tsukihime. tome 6

Alors qu’il voit Arcueid se battre à corps perdu contre une horde de morts-vivants, Shiki perd tout contrôle et rentre lui aussi dans la mêlée, semant la mort derrière lui. Impossible de se contrôler, il va aller jusqu’à s’en prendre à Arcueid et manque de mettre un terme à l’existence de celle-ci. Arcueid explique à Shiki que c’est parce qu’il a croisé son regard de vampire qu’il a perdu tout contrôle, mais le jeune homme n’en est pas aussi sûr que cela. Alors qu’il rentre chez lui après cet épisode, Shiki va à nouveau se trouver face à face avec Roa, et voir de nouveaux souvenirs de son passé remonter à la surface…

Un sixième tome qui prend d’emblée la suite du précédent opus, alors que Shiki surprend Arcueid en train de se battre comme un démon contre une troupe de morts-vivants lancés à sa poursuite. Le jeune homme va avoir un aperçu de l’étendu de ses propres pouvoirs, rentrant dans une frénésie incontrôlable, tranchant à tout va tous les adversaires contre lesquels lutte Arcueid. La relation entre les deux personnage va à ce moment-là prendre une tournure plus dramatique, Shiki perdant toute mesure et manquant de violenter celle-ci.

En plus de faire évoluer la relation entre Shiki et Arcueid, qui prenait jusque-là, malgré le gouffre qui sépare les deux héros, une tournure presque romantique, ce sixième opus va également permettre à l’auteur de lever un pan du voile qui recouvre le passé de la famille Tono, l’origine des pouvoirs de Shiki ainsi que les premières pistes concernant le lien qui unit Shiki à Roa, du moins son incarnation actuelle. Comme d’habitude c’est bien ficelé, pas ennuyeux, et les scènes de combats ne gâchent rien, tant elles s’intègrent bien à l’ensemble.

On apprend peu de choses nouvelles concernant les vampires dans ce nouvel opus. Arcueid montre une fois de plus qu’elle est capable de supporter la lumière du soleil, même si cela peu l’affaiblir. Elle va également démontrer que la vue du sang peut lui faire perdre toute contenance, surtout quand elle se retient depuis de longues semaines de s’abreuver.

Un sixième tome toujours aussi bon, plus noir cependant que les précédents, qui apporte son lot de révélations fracassantes et va plus loin que l’anime en donnant plus d’informations sur le background des personnages. Vivement la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *