Sasakishonen. Tsukihime. Tome 3

Après sa victoire face à Nero, Shiki s’attend à retrouver sa vie tranquille de lycéen… Mais les cadavres vidés de leur sang continuent de se multiplier autour de lui. Arcueid lui révèle alors l’identité de leur véritable ennemi, Roa. Ce vampire redoutable est capable de se déplacer de corps en corps pour prolonger éternellement son existence. Shiki décide donc de porter assistance à Arcueid tant que celle-ci n’est pas complètement rétablie de l’agression qu’il lui a porté quelques jours plus tôt…

Un troisième opus rondement mené, qui voit un pan de l’intrigue se fermer pour en ouvrir d’autres. De nombreux personnages voient leur importance grandir dans ce nouveau volume, comme Ciel ou Akiha. De même, un nouveau bad guy fait son apparition, même s’il les confrontations se font pour le moment par l’intermédiaire de ses servants. La candeur qu’on pouvait ressentir de-ci de-là dans les premiers opus a presque complètement disparue, même si certains moments plus calmes subsistent (notamment certaines scènes entre Shiki et sa soeur, Shiki et Ciel ou encore Shiki et Arcueid).

Plus la série avance, plus l’auteur semble imprimer son propre style au dessin, se démarquant un peu plus à chaque fois de ses influences. Le trait est fin et dynamique, l’auteur semblant à l’aise aussi bien pour croquer ses personnages dans les moments calmes comme dans des scènes d’actions dantesques.

On apprends ici que certaines vampires sont capables de transformer leurs proies en serviteur, qui seront ensuite chargé de leur apporter une partie du sang qu’ils prélèvent. Par ailleurs, certains vampires non originels semblent à même de survivre au poids des ans en changeant régulièrement de corps.

Ce troisième tome, qui inaugure un nouvel arc dans l’histoire après que le tome précédent ait vu se conclure l’opposition Arcueid-Shiki contre Nero. Une série qui mine de rien apporte son lot de surprise, de rebondissement, et voit peu à peu certains personnages qu’on pensait très « normaux » se dévoiler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *