Okuse, Saki – Shimizu, Aki. Bloodsuckers, Le messager du Yato. Tome 7

Yûsuke s’est enfui et est devenu un renégat. Ayant retrouvé sa trace dans un vieux temple shintô abandonné de tous, Kume va faire une bien mauvaise rencontre…

Encore un tome mené tambour battant et qui ne ménagera pas le lecteur. Construit sous la forme d’un double récit, ce nouvel opus nous entraîne sur les pas de Yûsuke et Kume, ce dernier étant parti à la recherche de Yûsuke, devenu un renégat après avoir été suspecté de trahison.

Cet album n’apporte que bien peu de nouvelles informations sur les vampires de la série, connus sous le dom de dieux du Yato. Tout au plus met-il habilement en scène les étonnants pouvoirs de régénération et l’agilité hors norme de ces vampires, par l’entremise d’un combat spectaculaire entre un humain très habile et un dieu du Yato parmi les plus anciens.

Le dessin conserve l’énergie et la finesse des premiers opus, les scènes de combats se détachant peu à peu des problèmes de lisibilités qu’on avait pu déceler sur les précédents opus.

Une série qui continue donc sur sa lancée avec ce septième tome, dont la lecture, si elle n’a aucun caractère indispensable, ne se fait pas moins agréablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *