Hirano, Kohta. Hellsing. Tome 2

Le quartier général de l’organisation Hellsing est pris d’assaut. Une armée entièrement composée de goules perce les barrières de sécurité et s’enfonce toujours plus profondément dans les couloirs du manoir.

C’est l’heure pour Alucard, Walter et Victoria de sortir les armes et de faire le ménage parmi la vermine…

Un deuxième tome qui poursuit avec brio cette série. Le scénario mis en place dans ce second opus permet au lecteur d’en apprendre davantage sur le fonctionnement de l’organisation Hellsing, ainsi que sur certains personnages au rôle jusque là peu important. C’est notamment le cas de Walter, le majordome d’Integra Hellsing, qui va se révéler ici sous un jour beaucoup plus intéressant. L’auteur lève également une partie du voile sur l’étendue des pouvoirs d’Alucard, et ça va faire mal…

Le dessin est de très bonne facture. Les traits sont acérés et dotés d’un très bon sens de la dynamique. Kohta Hirano donne vie à ses personnages à travers un chara-design très stylé (le personnage d’Alucard en étant bien évidemment la représentation parfaite) qui ne manque pas de panache. Alucard, vampire antédiluvien aux ordres de la famille Hellsing qui ne sait se départir d’un certain humour, même au cœur de la bataille.

Un second opus qui confirme donc les qualités de son prédécesseur. Un bémol cependant (le même que pour le tome 1) : la présence d’une mini nouvelle mettant en scène Walter et la division Iscariote, pas franchement mauvaise mais loin d’être captivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *