Arthur, Keri. Riley Jenson, tome 4. Jeux dangereux

Les boîtes de nuit de Melbourne exaucent tous les souhaits, y compris les plus osés. Pour Riley, l’un de ces lieux est devenu une obsession. Ce n’est pas le plaisir qu’elle y cherche, mais un tueur qui se sert de l’endroit pour repérer ses prochaines victimes. Elle peut compter sur l’aide de Jin, un barman au corps de rêve. Celui-ci va l’entraîner dans un royaume sulfureux qu’elle n’aurait jamais pu imaginer. Et dans ce tourbillon de danger et de passion, un terrible mystère se révèle, et c’est Riley qui devient l’ultime objet du désir.

Loups-garous, vampires sont connus de tous, mais certains êtres en ont profité pour se faire oublier. Les connaissances de Riley dans le domaine des êtres « surnaturels » seront mises à dure épreuve dans ce tome car elle fera des rencontres des plus étonnantes. Riley pourra compter sur Quinn pour lui apprendre ce qu’il faut pour se défendre face à ces créatures. Même si elle ne veut pas rester gardienne, elle prend au sérieux ses enquêtes pour éviter que des innocents ne perdent la vie et pour cela elle devra de nouveau se résoudre à tuer de sang froid.

Dans ce tome, nous suivons une investigation suite à des meurtres en série assez sombres et gores. Les descriptions des scènes de crimes sont très bien détaillées. On s’y projette facilement, nous pouvons enquêter avec eux. Cette histoire fait suite au démantèlement d’une partie des laboratoires produisant des clones super puissants. C’est un tome de transition où l’on en apprend plus sur Quinn, sur ses origines, sa réelle nature d’avant sa transformation en vampire. On s’arrête également plus longuement sur la relation que Quinn a avec Riley, sur leur vision du couple.

Grâce à l’ignorance de Riley, nous en connaissons un peu plus sur les vampires. Si elle veut venir à bout d’un de ces êtres, le meilleur moyen est de les exposer au soleil. Le fait de leur briser la nuque ne peut pas forcément être efficace à 100 % car selon l’âge du vampire, il sera peut être en mesure de se régénérer. Plus un vampire est âgé, plus la guérison sera rapide. Nous rencontrons dans ce tome une nouvelle sorte de vampires. Ils ne se nourrissent pas de sang mais d’émotions : du désir, de la peur, de la douleur, etc. Nous comprenons également que lorsqu’un être se transforme en vampire, il garde certaines des capacités qu’il avait avant. En plus, d’être fort, rapide, d’avoir une vision infrarouge et des capacités psychiques, les vampires peuvent en plus avoir une capacité qui leur est propre. Une sorte de cadeau bonus !

Riley Jenson est une série apparentée à de la romance paranormale. Nous y retrouvons donc beaucoup de scènes de sexes (même si elles sont beaucoup moins nombreuses dans ce tome que les précédents). Cette fois, les événements font que ces scènes auront des tendances SM et seront donc très violentes. La lecture de ce volet des aventures de Riley Jenson est très palpitante. Elle ne connaît que très peu de temps morts. Ce tome pose de nouveaux éléments concernant la vie sentimentale de Riley qui seront exploité dans les prochains tomes.

Une réponse à Arthur, Keri. Riley Jenson, tome 4. Jeux dangereux

  1. gta dit :

    Riley Jenson est la série qui m’a fait découvrir Keri Arthur. Je me suis donc penché ensuite sur ses autres séries bien plus courtes, notamment Spook Squad, et je n’ai eu que la confirmation du grand talent de cette romancière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *