Shirodaira, Kyo – Kimura, Yuki. Vampire Chronicles, Tome 5

Les étoiles sont tombées ! Les Fios viennent de lancer le  » Troisième ordre d’expulsion « , un ultimatum exigeant des Terriens qu’ils leur cèdent la moitié de la planète, sous peine d’anéantissement total ! Il est l’heure pour humains, vampires et dhampires de faire front commun contre l’envahisseur. Tous acceptent de se prêter au plan de GM : envoyer le couple légendaire sur la Lune… Tandis que Strauss se rend dans une base militaire pour y suivre l’entraînement adéquat, les hommes de GM et les dhampires partent délivrer Adelheid de son sommeil de mille ans…

La trame reprend donc là ou on l’avait laissée : au moment où les extra-terrestres, qui menacent la race humaine en demandant la moitié de la planète, envoient leur dernier ordre d’expulsion. Ce 5e tome, qui ne fait pas énormément avancer l’intrigue courante, est cependant un des plus intéressant de la série jusque-là. Les auteurs reviennent en effet ici sur le passé, et les origines de certains des protagonistes. On découvre notamment au fil des pages quel lien existe entre Akabara et Bridget, les raisons de la haine du roi-vampire pour la reine, ainsi que les origines du cygne noir. Tout cela prends donc sa source dans un lointain passé, dans une ambiance un peu médiéval-fantastique, notamment en raison de la place prise par la magie.

Ce choix d’ambiance donne encore un peu plus de richesse à la série, qui explore tous les styles du fantastique sans pour autant perdre en cohérence. Les personnages gagnent ici en profondeur (notamment Bridget et Akabara), mais conservent une part de mystère qui nous laisse à penser que tout n’est pas dit et que de nombreuses surprises nous attendent encore.

Ce tome revient donc sur le royaume des vampires avant le coup de folie de la reine. Les dhampires y apparaissent comme membre à part entière du royaume, même s’ils ne peuvent prétendre à la couronne du fait de leur sang impur. Les grands anciens du royaumes forment par ailleurs une sorte de conseil supérieur qui possède un pouvoir de décision crucial. On découvre également que tous les vampires disposent de pouvoirs magiques, même si certains, notamment la famille royale, disposent de pouvoir bien plus importants.

Un cinquième tome un léger cran au-dessus des précédents qui donne certains éclairages sur le passé des principaux protagonistes sans pour autant faire trop avancer la trame principale. Vraiment pas mal du tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *