Sands, Lynsay. Les vampires Argeneau, tome 4. Beau, Ténébreux et Vorace

Bastien est un homme d’affaires avisé, plutôt solitaire, c’est sur lui que le Clan Argeneau se repose lorsqu’il y a une décision difficile à prendre. Encore solitaire et pourtant sa mère Marguerite n’a pas ménagé ses efforts, il aide son frère Lucern lors de son mariage. Il va même devoir héberger chez lui la jolie Terri, demoiselle d’honneur de la mariée. Mais cette cohabitation va se révéler plus problématique que prévu surtout lorsqu’un vampire imprévisible s’invite également chez Bastien. Mais Terri a peur de s‘engager avec quelqu’un depuis la mort de son mari, alors Bastien entre deux imprévus et préparatifs devra y mettre du sien pour la convaincre qu’ils sont faits l’un pour l’autre !

En ce qui concerne les vampires, pas de changement notable : le besoin de sang est toujours présent et lors d’ébats amoureux, la tentation est forte de « croquer » son partenaire. Le personnage de Vincent, vampire pur et dur, qui préfère boire à la source apporte ici une note d’humour inquiétante et qui est la bienvenue !

Ce quatrième tome est retombé dans la facilité avec une intrigue assez mince et ayant pour but de pousser Bastien dans les bras de Terri. Les préparatifs de mariage sont vite expédiés, Lucern et sa fiancée devant repartir pour le travail, laissant Terri future victime consentante aux mains de Bastien.

Beaucoup de sexe et peu d’action, la série se suit et se ressemble, ce qui est dommage car les personnages Argeneau pourraient être beaucoup mieux exploités et ne pas être résumés à une simple romance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *