Mills, Pat – Ledroit, Olivier. Requiem chevalier vampire. Tome 3 : Dracula

Un troisième opus dans la droite lignée du précédent, qui combine efficacité de l’action et du scénario avec un dessin toujours aussi grandiose.

J’ai l’impression que Ledroit se bonifie d’albums en albums. Son découpage est vraiment exceptionnel, et met avec panache en évidence son dessin stylé et incisif, magnifié par une mise en couleur directe tout simplement hors norme. A ce niveau-là, c’est vraiment du grand art. Tout dans le travail visuel de cet album concourt à en faire un chef d’oeuvre de littérature gothique.

Le scénario est toujours autant tourné action, mais on sent poindre de-ci de-là les bouleversements à venir dans le monde de Résurrection : complots et batailles sanglantes s’enchaînent avec brio. Le personnage de Requiem est toujours aussi captivant, Mills creuse même davantage son côté psychologique en faisant ressortir certains aspects jusque-là édulcorés de la relation de son anti-héros et de Rebecca. De plus de nombreux clins d’oeil sont disséminés à travers l’album pour les amateurs de littérature vampirique (la scène du clouage de masque, qui fait référence à une des anecdotes les plus connus sur Vlad Tepes) en étant un très bon exemple, et d’histoires occultes (faire intervenir le personnage de Torquemada, l’un des plus célèbres inquisiteurs était une idée brillante).

En bref un nouvel album indispensable dans une série incontournable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *