Kodama, Yûki. Blood Lad, tome 10

Incapable de battre Akim, le petit groupe constitué autour de Wolf Daddy, Wolf, Staz et Liz décide de se retirer. Akim, qui a désormais fusionné avec Grimm, premier roi du monde des démons, annonce à la cantonade qu’il est le nouveau roi. Mais les habitants ne l’entendent pas de cette oreille, et l’insurrection gronde. Pendant ce temps, Blaz, qui a survécu à ses blessures, est chargé par Akim de lui fabriquer une étrange machine.

La situation a lourdement tourné en faveur d’Akim, qui dispose maintenant d’une force colossale, faisant de lui la plus puissante entité à fouler le monde des démons. Les différents protagonistes, désormais tous (ou presque) sous la même bannière décident donc de réfléchir à un moyen de contre-attaquer. Alors que le précédent opus se consacrait uniquement à ce qui se passait dans le monde des démons, ce 10e tome voit Fuyumi et les autres protagonistes qui n’étaient pas présents au château revenir dans la course. De quoi donner à l’auteur l’occasion de jouer sur la relation qui s’installe peu à peu entre Staz et la jeune fantôme.

Rien à dire sur le dessin : le style est toujours aussi maîtrisé, qu’il s’agisse des scènes de combats (quasi absentes de cet opus, ce qui fait du bien après les deux précédents) ou des moments plus calmes. Le trait acéré de Yûki Kodama fait donc une nouvelle fois preuve de l’efficacité à laquelle on est coutumier depuis le premier volet.

Niveau vampirique, peu de choses à dire une fois de plus. On découvre que la perte de sang affaiblit les vampires, comme Blaz en fera la démonstration. L’addiction que procure le sang de vampire sera également mise en scène, alors que Fuzumi et Staz se reposent côté à côte. Ce sang permet certes à la jeune fille de ne pas disparaître, mais il fait remonter chez elles des pulsions qu’elle essaie de réfréner.

Un nouvel opus à la mesure des précédents, qui voit donc un ancien antagoniste devenir l’ennemi à abattre. Pour autant les différents camps ne restent pas inactif, alors qu’Akim met sur pied une armée de zombies, et puise sur ceux-ci de quoi augmenter davantage sa puissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *