Mills, Pat – Ledroit, Olivier. Requiem chevalier vampire. Tome 2 : Danse macabre

Un deuxième opus un tantinet moins bon que le précédent, mais qui reste malgré tout de très haut niveau.

La formation de Heinrich, rebaptisé Requiem par ses pairs, achevée, le voilà propulsé au coeur du conflit que se livrent lémures et vampires. Toujours partagé entre les lambeaux de son amour mortel et les obligations de sa nouvelle vie, Requiem va peu à peu endosser pleinement son rôle de chevalier vampire, et prendre goût à la furie qui règne au coeur des batailles.

Le dessin de Ledroit est dans la droite lignée du précédent album. Son trait incisif et audacieux, allié à une mise en couleur directe exceptionnelle, qui fait la part belle aux tons rouges et sombres, met magnifiquement en scène l’univers macabre et baroque de la série. Heinrich à un petit côté Louis de la Pointe du Lac, torturé qu’il est par ses souvenirs du passé, et surtout par l’image de Rébecca, celle qu’il a aimée et qui continue de le hanter.

Les vampires de la série vivent dans la luxure et la débauche la plus totale, partagés entre des soirées et fêtes démesurées où le sang coule à flot et les batailles rangées contre leurs ennemis Lémures. Une orientation baroque à souhait donc, magnifiquement rendue par un dessin chargé et des couleurs saturées à souhait.

Un léger cran en dessous du précédent opus donc, mais cela n’en reste pas moins un album à lire absolument.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *