Jomain, Sophie. Les anges ont la dent dure

Je crois que cette fois, c’est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J’ai d’abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite, les entre-deux, les démons et maintenant voilà qu’on me jette des sorts et qu’on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Daphnée, ma colocataire, affirme que c’est parce que j’ai un mauvais karma, tu parles ! Quoi qu’il en soit, je vais devoir me sortir au plus vite de ce pétrin, mais c’est sans compter que j’ai une deuxième préoccupation : Greg le bulldozer. Cet idiot s’est amouraché d’une griffeuse psychopathe que je ne vois pas d’un bon œil. Il a l’air d’avoir de sérieux problèmes. C’est plus fort que moi, il va falloir que je m’en mêle, même si à coup sûr, je vais au devant de sacrés ennuis.

Comme vous l’aurez compris, Félicity se trouve de nouveau embarquée dans une histoire abracadabrantesque. Après les vampires, ce sont des sorcières qui s’attaquent aux amis de Félicity. C’est surtout Greg, le bel humain, qui s’entiche d’une femme aux tendances sexuelles plutôt griffues.

Féli ne peut pas le laisser se faire maltraiter. Elle va donc tout faire pour empêcher cette femme d’approcher son ami. Du coup, elle devient la cible de démons très décidés à s’emparer d’elle.

Dans ce nouveau tome, les vampires se font discrets. Daphné est bien toujours amoureuse de son nouveau vampire (qui dort toujours le jour et se réveil au coucher du soleil). Par contre, nos anges et autres entre-deux se livrent. Les personnages gagnent en sensibilité en nous coufiant un peu de leur histoire, de leur passé. Avec toutes ces confidences, Félicity découvrira en même temps beaucoup de choses sur son propre passé. Et apprendre que son amant est amoureux d’une autre, ça la fait carrément chier ! Mais comme tout jour, Féli garde tout cela pour elle. Entre les attaques contre elle et les informations qu’elle doit emmagasiner, pour félicity, cela fait beaucoup de choses à gérer et à considérer. Son bien-être psychologique est mis à dur épreuve. On l’a sent plus pragmatique et même mélancolique que dans le premier tome.

J’ai commencé lentement ce nouveau tome des aventures de Félicity Atcock. J’ai eu du mal à me remémorer les personnages leur implication dans l’histoire, leurs rôles, etc…. L’intrigue se met également doucement en place, on nous dilue tout doucement les informations, l’avancée des enquêtes… Mais tout cela n’est pourtant pas un sentiment négatif pour le roman. On a cette impression de se délecter et de ne pas perdre une miette de ce qui nous est présenté. De plus, les personnages gagnent en profondeur et cela n’est pas pour nous déplaire. On se les approprie plus facilement et en quelques sortes ses révélations nous les humanisent.

Un roman très agréable à lire. Une histoire passionnante portée par une intrigue bien fournie en rebondissement et des personnages tout aussi surprenants. On rentre dans le jeu de l’auteur et on se surprend même à imiter certaines mimiques décrites (surtout une en particulier !). Un deuxième tome dans la droite lignée du premier, Félicity n’a pas perdu de son humour ni de sa fougue. On attend le prochain volet de ses aventures avec grande impatience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *