Corbeyran, Eric – Guerineau, Richard. Le chant des stryges. Tome 2 : Pièges

Altiplano, cordillère des Andes. Le PDG d’une importante société d’armement de pointe est assassiné alors qu’il assistait en touriste à une cérémonie rituelle. Peut-être une nouvelle piste pour l’Ombre et Nivek dans leur lutte contre ce que certains nomment les Stryges.

Ce second volume commence sur les chapeaux de roue, et vois la mystérieuse Ombre enquêter sur un le meurtre d’un puissant industriel, enquête durant laquelle elle va sentir planer l’ombre du mystérieux Sandor G. Weltman. Ses objectifs de mission son non seulement de creuser le pourquoi de la mort du riche industriel, mais surtout de tout faire pour empêcher Weltman de mettre la main sur l’empire commercial du défunt. Quant à Nivek, il cherche toujours à retrouver tant bien que mal la trace de Melinda. Toujours un tantinet typé X-Files, cette série n’en est pas moins des plus efficace, et propulse le lecteur dans un univers réaliste dans lequel surnage une part de mystérieux, voire de fantastique.

Les vampires de cette série, qu’on nomme ici stryges, sont peu présents dans cet opus, à l’exception de quelques références et éléments épars, qui font état de leur main-mise sur les hommes puissants, ainsi que leur importante résistance et longévité. Mais autant le précédent opus nous laissait entrapercevoir l’ombre d’une stryge, autant dans ce second tome il n’apparaissent qu’au travers de ceux qu’ils semblent manipuler. Le parallèle est par ailleurs fait avec la créature de la mythologie antique connue sous le nom de phoenix

Un second opus des plus réussi donc, qui continue d’installer l’ambiance rythmée et mystérieuse de cette série mi-policière, mi-fantastique. Chaudement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *