Briggs, Patricia. Mercy Thompson, tome 2. Les liens du sang

« Grâce à la science, les bûchers de sorcières, ordalies et autres lynchages publics appartiennent au passé. En contrepartie, le citoyen modèle, rationnel et respectueux de la loi, n’a pas à s’inquiéter des créatures qui errent dans la nuit. Je voudrais parfois être l’un de ces citoyens modèles… » La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout… y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l’un d’entre eux. Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant. Mais ce vampire inconnu est loin d’être ordinaire… tout comme le démon qui le possède.

Une suite qui débute à un rythme effréné, et permet au lecteur de retrouver toute la galerie de personnage mise en place par l’auteur dans le premier tome. L’ensemble à certes un côté Bit’Lit’ qui se fait parfois mièvre (l’image de la pauvre héroïne hésitant entre ses deux prétendants loup-garou en est l’exemple le plus parfait), mais l’auteur sait aller au-delà des clichés du genre. L’histoire est en effet vraiment bien fichue, ménage sont lot de rebondissements, de surprises, de personnages effrayants ou amusant, bref le suspense tient d’un bout à l’autre du livre. J’avouerai que ce second tome confirme à mes yeux les qualités du premier, et contribue à faire (selon moi) de cette série ce que la Bit’Lit’ a engendré de mieux jusque-là.

Niveau vampirique, ce tome nous apprends pas mal de choses sur l’organisation de l’essaim, structure de groupe propre aux vampires de la série de Patricia Briggs. On apprends également comment les vampires gèrent leur justice, comment ils gèrent leurs « réserves » alimentaires. On apprends également les moyens nécessaire pour tuer définitivement un vampire. Même si ces moyens sont sommes toute très classique, ils n’en restent pas moins implacables (le combo pieu + décapitation + immolation semblant le plus efficace). On découvre également dans cet opus comment se mettent en place les relations entre un vampire et son Sire, de même que le principal bad guy de l’histoire nous introduit un nouveau personnage fantastique qui semble à même de « posséder » un vampire.

Un deuxième tome franchement sympa, qui confirme tout le bien que je pensais jusque là du premier volume des aventures de Mercy Thompson.

3 réponses à Briggs, Patricia. Mercy Thompson, tome 2. Les liens du sang

  1. Aude dit :

    C’est un vrai petit bijou cette série, je suis une vrai fan ! Elle sort vraiment du lot, l’auteur réussit à créer un univers intéressant et captivant. C’est que du bon !

  2. Tenshi dit :

    Le résumé du premier tome m’avait plu, j’ai commencé à le lire, et je ne me suis pas détachée de cette série. Plutôt bien écrit, bien expliqué, beaucoup de détails (mais juste assez pour bien imaginer, pas trop non plus!)… On s’attache aux personnages et se met facilement à la place de la narratrice. Enfin tout ca n’est que mon avis ! (je me suis même mise à vouloir pleurer au début du 1er tome ahah).
    Par contre, auriez vous connaissance de la sortie d’un 4e tome?

  3. Vladkergan dit :

    A priori le quatrième tome est annoncé pour 2010 chez Milady

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *