Andrews, Ilona. Kate Daniels, tome 4. Blessure magique

Officiellement, Kate Daniels est agent de liaison à la Guilde de Mercenaires. Officieusement, elle résout les problèmes paranormaux que personne ne veut régler. Quand on l’appelle pour enquêter sur une bagarre dans un bar, elle découvre qu’un nouvel acteur surnaturel menace la tranquillité d’Atlanta. Car un étrange personnage, surnommé le Mary d’acier, sème la panique un peu partout en ville, Kate découvre que celui qui se cache derrière tout ça a un lien avec sa propre famille …

Un étrange personnage sème la panique. Sa cible n’est pas les habitants d’Atlanta mais les grands groupes comme la Guilde, l’Ordre ou encore la Meute ! Qui peut être assez fort pour les mettre à mal ? Kate sera appelée dès le premier cas sur Atlanta. Voir d’anciennes maladies comme le choléra arriver dans sa ville de manière fulgurante, à de quoi déconcerter. Ses capacités magiques et d’enquêtrice seront une nouvelles fois sollicitées. Elle devra mobiliser toutes ses relations pour son enquête. Certaines de ses relations sont très mal vues par le chef de la Guilde, elle doit donc faire des choix qui influenceront sa carrière professionnelle.

Le Peuple s’intéresse de prêt aux non-morts et surtout aux vampires. Le pathogène Vampirus immortuus responsable du vampirisme élimine toute trace de pensées cohérentes de ses victimes. Les Maîtres, grands nécromants, utilisent leurs facultés pour les piloter et contrôler chacun de leurs mouvements. Une nouvelle fois, les Maîtres restent cachés et ne nous permettent pas d’en connaître plus sur leur organisation. Nous savons simplement que ce sont des privilégiés vivant dans la luxure. Des personnes intelligentes qui surveillent leurs nouvelles recrues très strictement depuis l’affaire de Red Point. Le Peuple est mené par le très secret, Roland. Une légende que certains décrivent comme étant Merlin et d’autres Gilgamesh.

Après un an d’attente pour avoir ce tome 4, Milady nous permet de continuer enfin de lire cette série. Et nous avons bien fait d’attendre, car Blessure Magique est une réussite. Le récit nous embarque des les premières pages dans ce monde où la magie et la technologie ne s’accordent pas. Ilona Andrews nous régale car elle ne met rien de côté. L’intrigue est toujours prépondérante et les scènes d’actions sont toujours bien présentes et décrites en détails. Pour autant, elle ne délaisse pas les sentiments qui sont également très présents dans ce nouvel opus. Kate se confie de plus en plus et nous devient très attachante. Tout cela est toujours amené avec humour et intelligence. Dans chaque tome, l’auteure nous présente des personnages emprunts de mythologie. Cette fois, c’est dans le mythe de la cité de Babylone que certains personnages prendront leur source. Un peu de culture mythologique est systématiquement présente dans ces romans.

Blessure magique est un excellent tome où se mêle actions, sentiments et grandes révélations en restant toujours sur un fond d’humour sarcastique et tranchant. Un cocktail explosif qui nous régale. En tant qu’amateur de vampire, on attend juste maintenant dans savoir plus sur les Maîtres et le Peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *