Oshimi, Shuzo. Happiness, tome 4

Makoto est sauvé in extremis par Yuki, alors qu’il s’apprêtait à être enlevé par un groupe d’hommes apparemment au fait de son secret. Tous deux se mettent à la recherche de Nora, qu’ils pensent être la seule à pouvoir leur venir en aide. Mais les choses ne se passent pas comme prévu, et Yuki s’enfuit après avoir agressé Nora, qui a eu tôt fait de catalogue comme dangereux le jeune garçon.

Un quatrième opus de très bonne tenue pour Happiness, série qui confirme opus après opus son intérêt ,après un premier tome qui n’avait pas retenu mon attention outre mesure. Certes, ce dernier cassait un peu les habitudes d’utilisation de la figure du vampire (même si c’est assez régulier ces temps-ci, je pense notamment à la série DevilsLine), en choisissant un univers réaliste et en confrontant un jeune garçon relativement discret avec les conséquences d’une morsure. Mais c’est au fil des tomes que le projet de Shuzo Oshimi prend vraiment son envol, au fur et à mesure qu’évolue le personnage de Makoto et qu’il s’ouvre à autrui.

Graphiquement, cet opus est certes moins éclatant que le précédent (où l’auteur appuyait fortement autour de la vision qu’ont les vampires du monde), mais on retrouve cet aspect au niveau de la couverture. C’est un album graphiquement plus gore, centré autour de Yuki et des pulsions qu’il laisse prendre le dessus en lui, laissant des cadavres derrière lui. On voit ainsi de nombreuses scènes de morsures, d’autres où il arrache des morceaux de chair à ses victimes. À côté, les moments calmes génèrent un certain déséquilibre… qui profite bien à l’ensemble.

En ce qui concerne la figure du vampire, c’est également un opus intéressant en cela qu’on verra quelle est réellement la force physique des vampires ainsi que leurs pouvoirs de régénération. On comprendra également que s’ils se laissent dominer par leurs instincts, il est très difficile pour eux de ne pas tuer leurs victimes.

Un nouveau tome très réussi, qui confirme tout le bien que je pense de cette série depuis le tome 2. Hâte de voir comment cela va se poursuivre, au vu de la fin en suspens de cet opus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *