Lowder, James. Ravenloft Tome 2. Le chevalier de la rose noire

Soth de Dargaard, ancien chevalier de Solamnie, est devenu mort vivant après avoir renié son honneur, sa foi, son Ordre et son amour. Condamné à errer éternellement, il trouve refuge près d’une guerrière indomptable, passée aux forces du mal : Kitiara. Après un terrible combat où il perd celle qu’il aime, Soth est aspiré dans le monde du vampire Strahd, en Barovie. Voulant à tout prix retourner sur sa terre d’origine, Krynn, il se rend au château pour rencontrer le maître de cette étrange contrée, accompagné d’une jeune vistani (gitane) : Magda. Le face à face des deux créatures de la nuit va s’avérer féroce et n’épargnera aucune créature autour d’eux.

L’originalité dans ce nouvel opus est bien entendu le duel entre deux créatures aussi maléfiques l’une que l’autre. D’un côté le chevalier réprouvé, félon mais qui poursuit un but qui n’est autre que l’amour, de l’autre le vampire Strahd, maître de la Barovie, bien décidé à ne pas plier devant l’étranger même si celui-ci dispose de pouvoirs inquiétants. Connaissant l’univers de Lancedragon et l’histoire des chevaliers à la rose, ce récit apporte quelques éclaircissements à l’histoire du chevalier renégat. L’histoire ainsi transplantée connaît de nouveaux rebondissements et on en apprend un peu plus sur le seigneur vampire, même si ce tome n’est pas totalement bâti autour de lui.

Justement, on découvre quelques nouveaux pouvoirs vampiriques dans ce tome : il contrôle les vistanis (ou gitans) qui lui servent d’espions en échange du passage sur ses terres. Il leur a également donné une potion pour lutter contre la mort cramoisie ou brouillard mortel qui entoure la Barovie. Les loups, araignée géantes, rats, gargouilles, wyverne (petit dragon rouge) sont des armes redoutables pour aider le vampire à se défendre. Enfin pour sa nourriture, de nombreux prisonniers garnissent ses geôles au cas où il ne pourrait sortir de son château pour une longue période. Ses points faibles restent les mêmes : le jour, les objets religieux… On en apprend un peu plus également sur l’histoire personnelle de Strahd, on découvre quel acte abominable l’a conduit sur le chemin du vampirisme…

Cette histoire est très bien écrite, elle lève le voile sur la destinée de deux personnages hors du commun. Certes, Strahd est cette fois-ci un personnage secondaire mais à l’aide de quelques bribes du récit on comprend son histoire du temps où il était encore humain. Tragique et douloureux, son passé sombre l’a mené où il est maintenant. Il règne sur l a Barovie mais ne sera jamais libre. C’est pourquoi la venue du Chevalier maudit est un agréable divertissement et il mènera le jeu en maître jusqu’au bout.

J’ai beaucoup aimé le mélange des deux univers car je lisais également Lancedragon. Très bonne idée d’avoir fait interagir deux personnages à l’âme noire et qui amène quelques réponses sur leur passé énigmatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *