Jomain, Sophie. Les Etoiles de Noss Head, tome 3. Accomplissement

J’ai pleuré ! De rire, d’émotion, de rage même parfois. J’ai frissonné ! De peur, d’effroi, de plaisir aussi… J’ai vibré ! D’allégresse, de vengeance et en rythme surtout !

On attendait beaucoup de ce tome 3, nous avions laissé Hannah aux bons soins de Darius et aux prises avec une transformation qu’elle n’avait pas souhaitée. On savait aussi qu’un ange noir et un Garou ne pouvaient pas s’aimer. N’en avaient pas le droit. Auraient-ils pu en avoir le courage ? C’est la question que nous nous posions.

Leith était parti, mais allait-il revenir un jour? C’est là la première prouesse de Sophie Jomain : bien que Leith soit absent pendant un bon moment, il est omniprésent. Le grand Amour ne s’oublie pas aussi facilement. Devenus ennemi de nature, Leith et Hannah doivent donc lutter contre leurs sentiments et contre les sentiments ancestraux qui président aux destinées de leurs clans respectifs.

Le début du roman est centré sur Hannah, sa métamorphose est spectaculaire. Elle ne se ressemble plus tout à fait, elle a acquis les caractéristiques physiques des anges noirs, blondeur, yeux bleus, une peau glacée et lisse… Darius lui est d’une aide précieuse, ce qui nous permet de faire plus amples connaissances avec des enfants de 700 ans, les frères de Darius Pierrick et Hermance. Changés dans leur enfance, ils sont restés des enfants. Ce qui est une abomination dans la plupart des histoires vampiriques (je repense avec effroi à la Claudia de Entretien avec un vampire) prend ici un tour attendrissant.

La focalisation de l’auteur sur Hannah est bien dosée, nous apprenant ainsi de multiples choses sur cet ange noir si particulier que devient Hannah. Mais quand le manque de Leith se fait trop sentir pour le lecteur, Sophie Jomain conduit ses personnages à se retrouver entre les murs de St Andrews, leur université.

Commence alors la cohabitation pour les deux espèces,que sont les anges noirs et les loups garous, ainsi que pour Hannah et Leith. S’ils s’aiment, ils semble impossible pour eux se retrouver, c’est contraire aux lois, aux clans, aux avis des uns et des autres. La haine qui existe entre les vampires et les lupi est un sentiment profondément ancré dans les coutumes et les coeurs. Pourtant, Hannah fait une découverte qui pourrait chambouler son existence, son éternité même. Se pourrait-il qu’il y ait une chance pour que son état ne soit pas irréversible? Se pourrait-il qu’un espoir infime existe ? Se pourrait-il, enfin, que vampires et lupi réfléchissent en individus libres et non plus comme des membres de groupes formatés à la pensée commune ?

A partir de là, Sophie Jomain nous entraîne dans une aventure folle, pleines de rebondissements, dont on ne peut plus de détacher. Chaque page renferme son quota d’émotions, de frissons et d’angoisse aussi. Car là où il y a un espoir, il y a toujours quelqu’un pour essayer de le briser. Accomplissement est le paroxysme de tout. Amitié, Amour, Peur, Courage, Sacrifice, chaque émotion, chaque situation est poussée vers le haut pour nous captiver. Passées 150 pages, il devient impossible de s’extraire de la lecture et on s’étonne à chaque instant.

On ne peux pas anticiper les situations car Sophie Jomain les retourne, nous donne parfois la satisfaction de nous dire «  Je le savais », pour ensuite reprendre le contrôle de son histoire et nous emmener encore plus loin, encore plus intensément.

Point de grand boulevard ni d’histoire convenue, Sophie Jomain nous entraine sur un chemin tortueux dont elle est la seule à connaître la destination. Elle nourrit nos émotions jusqu’à l’explosion finale, tellement plus belle qu’elle est, en plus, particulièrement inattendue.

On essaye souvent de trouver quelque chose qui aurait pu être amélioré, mais il faut bien avoué que Sophie Jomain réalise la prouesse de servir à son lectorat le livre parfait. On retrouve avec plaisir son style alerte, ses descriptions qui nous projettent dans l’action, son humour pertinent… On est en terrain particulièrement familier, pourtant on ne sait pas où on va !

Accomplissement, c’est tout à fait le roman qu’il faut avoir lu ! Il est de cette qualité qui fait qu’un roman devient un jour un « incontournable » !

2 réponses à Jomain, Sophie. Les Etoiles de Noss Head, tome 3. Accomplissement

  1. Evet dit :

    Une chronique très alléchante, heureusement l’attente ne devrait plus être trop longue! Vraiment, j’ai hâte de dévorer ce livre et j’espère qu’Hannah réussira ce qu’elle entrepredra! En tout cas, tu as eu beaucoup de chance de le lire en avant-première!

  2. nat dit :

    Plus que pressée d’être au 20 mai, pour retrouver Hannah, Leith, Darius… j’adore ce que fait Sophie Jomain… trop excellent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *