Gischler, Victor – Conrad, Will. Angel & Faith, tome 2. Lost and Found

Alors qu’Angel voit une vieille connaissance ressurgir à Londres, en la personne d’Amy, Faith, quant à elle, se rend dans la jungle pour venir en aide à Riley et sa femme, disparus tous deux alors qu’ils escortaient une mission à vocation scientifique. Angel découvre que le retour d’Amy n’est pas un hasard, et qu’elle entend bien utiliser les récentes connaissances acquises par le vampire lors de la résurrection de Giles. Quant à Faith, elle se retrouve rapidement aux prises avec une tribu de buveurs de sang un peu particulière.

Le duo Gischler/Conrad remet le couvert pour ce deuxième opus de la saison 2 d’Angel & Faith. Faisant bande à part depuis la fin de la saison précédente, le vampire et la tueuse mènent toujours chacun leur barque, ce qui leur permet de reprendre leur marque de solitaire et offre aux scénaristes des possibilités de narration en parallèle assez intéressantes. D’autant que l’un comme l’autre rencontreront ici d’anciens personnages de la série, et ce jusque dans les dernières pages, tout en se dirigeant vers une possible trame commune dans un avenir proche.

Les connaisseurs de l’univers étendu apprécieront une fois de plus la cohérence de l’univers, les références aux derniers évènements (la reconstruction du germe en tête) et à la série mère permettant une fois de plus de faire de ce spin-off un maillon à part entière de la chaîne. Après la première saison en demi-teinte pour la Buffy, on ne peut que constater que les scénaristes ont pris leurs marques, ne retombant plus dans leurs délires des débuts.

Les vampires sont en bonne place dans ce nouveau recueil. Si côté Angel, on a peu de choses à se mettre sous la dent, la trame consacrée à Faith permet de découvrir une tribu de vampires dirigée par un homme de science ayant vu le potentiel derrière l’immortalité apportée par le vampirisme. Pour autant, il s’agit de créatures pouvant être tuées par les flammes ou des pieux enfoncés en plein cœur, même si elles survivent à la morsure du soleil.

Une continuation de bonne tenue pour cette série qui n’a plus grand-chose à envier au comics Buffy contre les vampires, lequel continue en parallèle (et vers lequel des allers-retours existent). Au vu des derniers évènement relatés ici, la suite ne devrait pas manquer d’intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *