Collectif, présenté par Stewart Wieck. Rongé par la bête. Tome 2

La seconde partie de Rongé par la Bête contient six nouvelles traitant de la Famille dans le Monde des ténèbres par Sam Chupp, Lois Tilton, M.J. Costello et trois autres auteurs, dont la plupart ont contribué au développement du Monde des Ténèbres. De l’infiltration d’une bande de vampires parias qui posent problème au Prince de San Fransisco, aux vendettas entre clans et autres bras de fer sociaux et politiques entre vampires, 6 auteurs proposent au lecteur de découvrir les us et coutumes des vampires de la Mascarade.

Ce second opus propose, comme le premier, de découvrir par l’intermédiaire de la novellisation les fondements de la Mascarade. Recherche constante de dissimulation de l’état vampirique aux humains, la Mascarade est également un sujet de discorde entre vampires, tous n’étant pas d’accord sur la manière de gérer leurs relations avec les humains. Les scénarios de ce second opus sont tous aussi intéressants que ceux du précédent, mais force est d’avouer qu’il pêche par certaines longueurs, et par une qualité moindre.

Les apports au monde vampirique de ce second opus sont dans la lignée du tome 1, en cela qu’il met en scène les grands principes de la Mascarade. Organisés en clans, les vampires – du moins la majorité – dissimulent leurs différences aux yeux des humains. S’abreuver du sang d’un autre vampire, donner vie à un vampire, autant d’actes qui demandent l’aval du Prince local, et peuvent être lourdement condamné le cas échéant.

En définitive un second opus qui comporte de grosses longueurs, mais demeure intéressant par la mise en scène qu’il offre des grands axes de la Mascarade vampirique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *