Collectif, présenté par Sarah Cohen-Scali. Les dents de la nuit : petite anthologie «vampirique»

Dracula est peut-être le plus célèbre des vampires, il est loin d’être le premier, ou le dernier… De Théophile Gautier à Stephen King, en passant par Dumas, Bradbury et d’autres maîtres du genre, dix nouvelles pour découvrir toutes les facettes de cet être mythique. Romantique, sanguinaire ou tyrannique, le suceur de sang revêt des visages différents, mais toujours inquiétants. Préparez-vous à trembler…

Cette anthologie orientée jeunesse s’adresse clairement aux lecteurs désireux d’en apprendre davantage sur la littérature vampirique et les différents visages qui composent son horizon. Les nouvelles au sommaire de l’ouvrage s’efforcent d’offrir un panel exhaustif de textes, le plus souvent de grands classiques du genre. Certaines de ces œuvres (La Dame pâle, la Morte amoureuse, La famille du Vourdalak…) sont proposées en version abrégée dans un souci d’accessibilité.

On retrouve également des histoires en version intégrale, allant des plus illustres (La Morte de Guy de Maupassant, L’invité de Dracula de Bram Stoker) à des récits plus proches de notre époque (L’homme du second de Ray Bradbury, La voix du sang de Richard Matheson, Processus de sélection de Ed Gorman). Ces fictions sont autant d’occasions de se familiariser avec de véritables perles du fantastique. Ceux qui les connaissent déjà prendront quant à eux un certain plaisir à les redécouvrir.

Un extrait du Rapace nocturne (Stephen King) complète ce menu pour le moins consistant. À signaler également la présence d’une nouvelle inédite (Le choc, de Sarah K). Originale, la lecture de cette dernière se révèle distrayante et bourrée de clins d’œil au roman Dracula. Le nom de l’auteure n’est d’ailleurs qu’un pseudonyme derrière lequel se cache la responsable de l’anthologie en personne.

Les dents de la nuit : petite anthologie «vampirique» ne recèle donc aucune surprise pour les férus de ce type de littérature, la plupart des nouvelles mise en avant ayant déjà largement alimenté les nombreux recueils dédié à la figure vampirique. Forte de son contenu complet et judicieusement élaboré, ce sympathique ouvrage représente néanmoins une acquisition intéressante, surtout si elle se destine à un jeune lecteur novice en la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *