Lhote, Olivier – Michaut, Valérie. Globuline, Tome 2. Vampire à l’école

Petite fille le jour, et petite vampire la nuit, je menais une vie à peu près normale. Les ennuis ont commencé le jour où j’ai gobé une mouche en classe, devant les yeux effarés de la maîtresse. Et si je devenais une chauve-souris pour de bon ?

Globuline, petite fille chauve-souris, arrive bon-an-mal-an à faire coexister ses deux vies. Mais depuis quelques jours, elle se surprend à faire de drôles de choses : gober les mouches en plein cours, manger énormément et grossir à vue d’œil. Se pourrait-il que sa vie de chauve-souris prenne le dessus ? Globuline a très peur de s’endormir et de se réveiller en chauve-souris incapable de redevenir petite-fille. Contre toute attente, grâce à sa maîtresse et surtout à Victor Patcho, un camarade de classe, Globuline pourra échapper au pire de ses cauchemars.

Vampiriquement nous retrouvons les mêmes caractéristiques que dans le premier tome. Globuline,  après avoir été mordue par une chauve-souris, parce qu’elle était intelligente, se retrouve également être une petite vampire trois jours plus tard. Elle a des canines rétractiles et se transforme en chauve-souris le soir. Elle mange comme un enfant mais aime également y ajouter quelques spécialités issues du menu des chiroptères comme les mouches et moustiques. Normalement, la transformation se fait par sa propre volonté. Malheureusement, le changement s’opère parfois malgré elle. On nous parle bien de morsures mais non pas pour que le vampire reprenne des forces mais pour qu’il acquière l’intelligence de sa victime.

Globuline est une deuxième série chez Lito qui met en scène un enfant vampire. Les enfants apprécieront l’humour jovial de Globuline ainsi que les dessins amusants qui accompagnent le texte. L’action se situant à la fois au sein de la famille et de l’école, les enfants peuvent très facilement s’identifier à elle.

L’avis de Lalie, la petite fée

Globuline ne se sent pas très bien dans cette nouvelle aventure. C’est très inquiétant de voir une petite fille manger des insectes et s’endormir en classe. Heureusement, Victor est là ! Cette histoire est très amusante et la fin nous amène de bonnes et très étonnantes surprises. Globuline est comme une nouvelle amie, un peu spéciale. Bien sûr, il ne faut pas oublier que les vampires n’existent que dans les histoires… enfin c’est ce qu’on dit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *