Descornes Stephane, Mérel. Gafi contre Dracula

Une histoire en 2 temps, mots difficiles expliqués en mots et en images, des jeux pour affiner les compétences de lecture et d’observation de l’image. Tout au long du livre, Gafi et Pacha guident le lecteur dans les différentes étapes et lui apportent ainsi un précieux soutien ludique.

Gafi est un fantôme un peu spécial. Il est né en Écosse et a grandi dans un château hanté avec 26 frères et 78 cousins. Sa famille lui manque parfois, mais heureusement, il a une bande d’amis avec qui il adore faire des blagues.

Arthur le Gros dur est le sportif de la bande. Il rêve d’être footballeur, boxeur ou skieur. Il espère être toujours là pour défendre ses amis.

Il y a Rachid le Timide. Il est l’ami d’Arthur et est sensible et généreux. Il adore la nature et rendre services aux autres.

La petite blonde s’appelle Mélanie la Chipie. Elle est une vraie petite chipie et n’arrête pas de se moquer d’Arthur. Elle adore les animaux, surtout son chat.

Le chat de Mélanie s’appelle Pacha le chat. Il adore jouer avec les enfants. Il est drôle, un peu moqueur et pose beaucoup de questions.

Et la dernière de la bande s’appelle Pascale la géniale. C’est la meilleure amie de Mélanie. Elles partagent tous leurs secrets. Elle est rusée et adore bricoler.

Voici les présentations terminées, revenons à notre histoire. Ce petit livre d’apprentissage de la lecture présente aux enfants, à partir de 6 ans, une histoire fantastique de vampire. Ce vampire habite dans le château de Gafi. Il est dérangé lors de la visite de Gafi et ses amis. Même si les enfants se montrent cléments, le vampire, lui, est fourbe et méchant. Il n’a qu’une envie : boire le sang de ces jeunes enfants.

Cela fait plaisir de voir un livre jeunesse qui présente le vampire très traditionnel : il n’aime pas l’ail et encore moins le soleil, il se nourrit de sang… De plus, l’auteur n’a pas cherché à adoucir le vampire ou à le convertir. Il est là pour être le grand méchant du récit.

Après cette petite histoire, le livre se termine par quelques jeux qui permettent à l’enfant de s’approprier certains mots et également d’en connaître un peu plus sur la légende des vampires.

Ce livre a été testé par une maman et son garçon de 6 ans qui connait bien Gafi depuis qu’il est entré au CP. Il connait donc déjà bien l’univers et les personnages. Il a aimé retrouver Gafi, le fantôme, dans un univers qui lui a paru plus divertissant. Il ne s’est pas dit, « je vais apprendre ceci ou cela » pendant cette lecture. Il s’est vraiment accroché à l’histoire sans se rendre compte qu’on lui indiquait et apprenait de nouveaux mots ou sons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *