Correia, Cécilia. La guilde du Nod, tome . Génèse

Londres, fin du XIXe siècle. Elisabeth Rosebury, dite Lily, tente d’échapper à un mariage forcé. Elle est sauvée de justesse d’une agression par Guillaume, un vampire mélancolique vivant dans un étrange château. Lily porte en elle un lourd héritage, elle fait partie de ceux que l’on nomme les descendants de la malédiction. Eux seuls peuvent devenir vampires, et Guillaume, forcé par les lois obscures de la Guilde, n’a d autre choix que de faire d’elle sa première éveillée. Mais cette transformation leur réservera des surprises, elle les entraînera dans une aventure passionnante, à la recherche d un mystérieux Maître mage…

Lily Rosebury n’est pas une jeune fille comme les autres ! Elle refuse un mariage de convenance et lorsque le promis choisi par son père se montre trop entreprenant, elle décide de s’enfuir. Mais cette fuite aurait pu se terminer tragiquement sans l’intervention de Guillaume, un beau jeune homme qui est en fait un vampire. Constatant qu’elle fait partie des descendants vampires qui doivent être éveillés, Guillaume la transforme en vampire. Mais la transformation n’aura pas l’effet escompté ! En effet la jeune femme aura les caractéristiques des vampires tout en conservant son humanité…Troublé par ce résultat et commençant à éprouver des sentiments pour Lily, Guillaume décide de l’emmener voir le plus vieux vampire qu’il connaît, espérant que ce dernier lui apportera des réponses. En chemin, il demande l’aide de son vieil ami, Marcus, un séduisant vampire qui tombera également sous le charme de Lily…

J’ai pris un plaisir énorme à lire ce livre ! Autant par la plume fluide et recherché de l’auteure qui a su me séduire tant elle a su me plonger avec aisance dans cette époque pleine de charme qu’est la période victorienne ; autant par sa créativité avec ses personnages attachants, ses inventions extraordinaires et ses voyages dans plusieurs régions du monde si bien esquissés.
Les histoires de Guillaume et Marcus sont passionnantes et cachent bien de lourds secrets dont tous ne seront pas révélés dans ce premier tome. Deux hommes bien différents, Guillaume, taciturne et sombre, Marcus, éclatant de vie et séducteur impénitent ! Entre eux, Lily, fleur douce et éclatante de vie, moitié humaine, moitié vampire, devant découvrir la vérité sur son existence. Elle aime Guillaume mais éprouve envers Marcus une amitié solide. Mais l’on devine une esquisse de triangle amoureux…

Ici les vampires selon la légende racontée par le plus ancien d’entre eux, Lamek, descend de Caïn, rejeté et maudit par Dieu. Lamek est un des fils de Caïn, a engendré d’autres fils mais Dieu, voyant que la race maudite ne s’éteignait pas, décida que Lamek ne verrait plus la lumière du jour et se nourrirait de sang puis pour terminer le fit devenir immortel afin qu’il porte les pêchés de sa race pour toujours. C’est ainsi qu’est né le premier vampire…Leurs principaux atouts sont donc la force, la vitesse, leur longévité et ici ils ont différents pouvoirs magiques selon leur appartenance à un clan. Leurs faiblesses : la lumière du jour, l’argent, pieu dans le cœur et la décapitation.
La Guilde de Nod est donc un clan qui dirige et garde une surveillance constante sur les vampires et ceux qui doivent être éveillés. Elle est brièvement évoquée et je pense qu’on la découvrira complètement dans le prochain tome.

Bref, un premier tome captivant qui nous laisse sur un final surprenant et j’ai vraiment hâte de connaître la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *