Brewer, Heather. Les chroniques de Vlad Tod, tome 3. Une fois dévorante

Une nouvelle année au lycée de Bathory commence pour Vlad, avec son lot de problèmes habituels pour un ado… à moitié vampire ! Son meilleur ami, Henry, ne veut plus lui servir de protecteur. Et ça tombe mal, car sa nature vampirique se fait de plus en plus sentir, et Vlad ne sait pas combien de temps il pourra encore tenir sans s’attaquer à quelqu’un… Que se passerait-il s’il s’en prenait à Meredith, qui a enfin accepté de devenir sa petite amie ? Mais tout cela n’est rien comparé à ce que lui réserve le vampire d’Ablo… Vlad ne pourra échapper à la confrontation s’il ne veut pas subir le rituel qui lui volera ses pouvoirs.

J’avais trouvé sans plus le premier tome, mais cette série semble se bonifier au fil du temps. Et ce n’est pas ce 3e opus qui me contredira. Car si les premières aventures de Vlad Tod manquaient d’une touche épique, et mettait en scène des personnages pas totalement aboutis, force est de constater que ces problèmes se sont grandement réduits avec le 2e opus, et continue de s’estomper avec celui-ci.

Le personnage de Vlad Tod se fait nettement plus crédible, et on peut enfin essayer de s’identifier à lui. La galerie de personnages n’est pas en reste, autant pour ceux qu’on connaissait déjà que pour les nouveaux venus, dont certain risquent d’avoir un présence accrue dans la suite de la saga. L’intrigue réserve également quelques bonnes surprises, dont des retournements de situation et des révélations qui maintiennent intact l’envie de poursuivre la lecture.

On apprend ici que les vampires voient ceux qui les ont transformé comme des membres de leur famille, et établissent une véritable hiérarchie de filiation. Par ailleurs, le statut de grison est une nouvelle fois à l’honneur, qu’il s’agisse du pourquoi on devient le serviteur d’un vampire, et des possibilités de s’affranchir de ce lien. Vlad fera également la démonstration des pouvoirs des vampires, que ce soit au niveau de leur capacité à ordonner à leurs serviteurs, ou de leur force surhumaine.

Un 3e opus un cran au-dessus du précédent. Si j’avais refermé le premier opus de la série avec un avis assez mitigé, ce 3e tome a achevé de me convaincre. Sans être la série du siècle, Vlad Tod prend la tournure d’une saga Young Adult hautement recommandable.

6 réponses à Brewer, Heather. Les chroniques de Vlad Tod, tome 3. Une fois dévorante

  1. Emma dit :

    Bonjour !
    J’aimerais savoir quand est-ce que le tome 4 sortira en Île de France ?
    Sinon, les trois premiers tomes sont géniaux, je les conseille à tous ceux et celles qui aiment les histoires de vampire ! Bravo à l’auteur ! Mes personnags préférés sont :
    – Vlad (c’est normal)
    – Mérédith
    – Et Henry

  2. Vladkergan dit :

    Bonjour,

    Je n’ai pour l’instant pas vu passer d’annonce concernant la date de sortir du tome 4 en France, sachant que 5 tomes sont déjà sortis aux Etats-Unis.

    Le tome 4 étant sorti le mois dernier, je pense cependant qu’il faudra au moins 6 mois avant de voir le suivant débouler sur les tables des librairies.

    • Emma dit :

      Bonjour,
      Cela va être long sans mon Vlad Tod tome 4 ! Bref, en tous cas merci pour l’information !
      Bonne continuation.
      Emma.

  3. mr. peace dit :

    Bonjour,
    J’aimerais savoir : quand est-ce que Vlad Tod tome 4 sortira au Québec ?

    Merci,

    mr.peace…

  4. Lisa' dit :

    Bonjour, je fais un exposé sur ce livre et j’aimerais savoir : à quel âge Vlad a-t-il perdu ses parents ?
    Merci de votre réponse !
    Au revoir

  5. gundogatu dit :

    J’ai adoré les trois premiers tomes , je suis un grand fan. Quand sort le tome 4 en france , s’il vous plaît ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *