Autret, Yann – Allag, Mélanie, Salut les vampires, tome 2. Le grand méchant double

Avec ma bande, on est allé à la fête foraine, au palais des Glaces même. Le problème, c’est que les vampires comme moi ne se reflètent jamais dans les miroirs ! Alors je me suis dédoublé, pour ne pas me faire démasquer. Et c’est là que les ennuis ont commencé…

Après l’école, Wlad nous emmène à la fête foraine. Accompagné de Tom et Théo, Wlad s’amuse bien dans les attractions. Mais quand les enfants arrivent au Palais des glaces, Wlad se demande bien comment il va faire pour que les autres ne remarquent pas l’absence de reflet ! Sauf qu’un gros problème arrive quand Wlad se dédouble en un vampire assoiffé de sang.

L’enfant découvre toutes les spécificités qui font des vampires ces êtres surnaturels. Il les apprend dans un cadre connu à l’école, ou, comme dans ce tome, à la fête foraine. Wlad est un vampire que l’on pourrait avoir comme amis à l’école. Malgré son air blafard, ses cernes autour des yeux et ses grandes canines, ces vampires sont de gentils citoyens qui travaillent et vont à l’école. Wlad nous explique, tout en voyant les différents manèges, qu’il ne se reflète pas dans les miroirs, que sa vue est perçante lors des tirs à la carabine et qu’il se transforme en animal…

Un deuxième tome intéressant pour les plus jeunes qui se familiarisent un peu plus avec les vampires et leurs spécificités. L’aspect plus sombre du vampire n’est présente qu’avec l’arrivée du double de Wlad.

L’avis de Lalie la petite fée (8 ans)

C’est l’histoire d’un vampire qui nous raconte que quand ils se regardent dans un miroir ils ne se voient pas.

Lorsqu’il entre  dans le palais des glaces à la foire…. pleins de miroirs, beucoup trop de miroir… et hop, un double méchant de Wlad apparaît !

Le grand méchant double va voir l’amoureuse de Wlad afin de le mordre. Il l’embête et c’est Wlad qui se fait gronder à sa place. Pauvre Wlad. *c’est pour lui un véritable cauchemard.

Le double de Wlad nous montre que les vampires peuvent être méchant. Il n’ont qu’une envie boire le sang des autres enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *