Wolfman, Marv – Colan, Gene. Tomb of Dracula. Tome 3

Ce troisième recueil de Tomb of Dracula va voir le prince des ténèbres affronter de nouveaux ennemis, toujours plus redoutables. Il croisera ainsi les armes avec le surfer d’Argent, et se retrouvera tour à tour confronté à sa fille, La démone, et à son fils, l’Ange. Un duel avec le diable lui-même verra même Dracula retrouver son essence humaine, et parcourir à nouveau la terre sans ses incroyables pouvoirs… Et bien sûr, ses ennemis habituels comme Blade, Franck Drake, Quincey Harker et Rachel Van Helsing ne seront pas loin pour tenter de mettre une fois pour toute un terme aux exactions du plus puissants des vampires…

Ce troisième recueil de la série consacrée par Wolfman et Colan au mythe de Dracula fait avancer de manière plus intéressante que de coutume le scénario de la série. En effet, Dracula va ici être confronté à de nombreux périls, issus de son sang notamment, et sa se retrouver de nombreuses fois dans des situations pour le moins difficiles. Certes jusque-là rien de neuf me direz-vous, car ce résumé pourrait être celui des trois précédents opus, mais la trame creuse ici davantage sa relation avec Domini, cette femme mortelle contrôlée par une secte de qui Dracula attend un enfant. La psychologie des personnages manque cruellement de profondeur, mais l’ensemble se laisse lire agréablement, pour peu qu’on apprécie le côté délicieusement kitsch de certaines situations. Le recueil est qui plus est additionné de 4 histoires jusque-là inédites (dont le dessin est franchement sympathique) mettant en scène Dracula et ses habituelles némésis.

Le dessin du recueil est dans la droite lignée de ce que le lecteur à pu apprécier dans les précédents opus. Le trait fin et dynamique de Colan fait merveille pour narrer les péripéties du roi des vampires, même si certaines trames et autres effets de mouvement ont un côté pour le moins daté. Les quatre histoires qui clôturent le recueil sont quant à elle franchement plus intéressantes au niveau du design, leur trait plus moderne permettant mieux d’apprécier l’univers bâti depuis toutes ces années par les auteurs.

Le mythe du vampire abordé ici l’est essentiellement à travers le personnage de Dracula, vampire archétypique qui condense l’ensemble des caractéristiques esquissées par le roman de Stoker. Ainsi, Dracula dort la journée dans un cercueil et a besoin de s’abreuver régulièrement de sang pour survivre (et préfère prendre celui-ci sur de fraîches jeunes femmes). Il craint l’ail, l’eau bénite et les crucifix, ainsi que la morsure du soleil. Il dispose de grands pouvoirs, comme celui de commander aux éléments ou de se transformer (par exemple) en chauve-souris. Seul un peu enfoncé en plein cœur semble être à même de mettre un terme à son existence…

Ce troisième tome de Tomb of Dracula permet donc aux amateurs de retrouver l’univers imaginé par Wolfman et Colan, univers qui donna naissance à des personnages comme Blade, ou encore Hannibal King (qu’on voit apparaître dans Blade 3). A la fois un délicieux moment de kitsch et un moyen de redécouvrir une œuvre qui a laissé des traces dans les récents adaptations du mythe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *