Neil, Chloé. Les vampires de Chicago, tome 3. Mordre n'est pas jouer

Le séduisant Gabriel, Roi et chef de meute ténébreux, doit prononcer un discours devant tous les métamorphes des différentes meutes du pays. Les Loups Garous vont-ils de nouveau s’exiler ou au contraire rester et prendre le risque d’être découverts ? Gabriel n’est pas contre les vampires. Il a d’ailleurs visiblement beaucoup de tendresse pour votre sentinelle Cadogan. Un sentiment sans arrière pensée, tant l’amour qu’il a pour sa femme irradie son être. Gabriel est aussi très observateur, et il n’est pas sans voir qu’entre Ethan et Merit, il y a plus qu’une relation professionnelle !

Alors que la menace vampire de Célina est toujours omniprésente, nos vampires de Chicago doivent aussi faire face à d’autres races dans ce troisième opus. S’ils sont sortis du placard et on révélé leur existence, les vampires ont aussi mis en danger de nombreuses espèces surnaturelles. Et les surnats ne sont pas tous pro-vampires. La plume de l’auteur, toujours aussi pleine d’humour, se traine un peu en longueur au démarrage. Pourtant, une fois le moteur chaud, les actions s’enchaînent, les sentiments s’entremêlent, entre désir et devoir, entre loyauté et trahison.

Ce tome 3 nous révèle des secrets jusque là bien gardés : le passé de certains personnages, les relations entre les surnats, et si l’on assiste à un rapprochement entre vampires et loups garous, on est cependant bien loin de l’univers de Twilight !

Chloé Neil nous livre dans cet opus des scènes de batailles et de combats très chorégraphiées, avec un style qui ne peut que nous convaincre. C’est comme si nous y étions. Alors qu’on pensait tout savoir sur l’univers des vampires, leurs particularités et leurs coutumes, on découvrent que ces personnages qui ont parfois plusieurs centaines d’années n’ont pas toujours été aussi bien organisés, ni aussi respectueux du Canon, ce livre qui leur sert de guide. Puis il y a cette Garde Rouge qui tente de recruter Merit. Qui sont-ils au juste ?

Le passé du monde vampirique est ici évoqué largement, tout comme le passé du maitre cadogan, Ethan. On lui découvre même une pointe d’humanité ! Pourtant, c’est toujours Merit et ses capacités qui sont au centre des attentions. Cette jeune vampire malgré elle serait-elle promise à un grand avenir ? C’est ce que nous découvrirons sans doute dans le tome 4 des aventures des vampires de chicago, que l’on attend avec de plus en plus d’impatience. En effet, on assiste à un récit féminin mais néanmoins viril, où les mâles dominants ne sont pas à l’abri d’une trahison, mais savent pourtant se montrer forts et loyaux, stratèges et belliqueux.

Chloé Neil évite aussi la redite en introduisant une histoire qui ne monopolise plus l’attention uniquement sur les vampires, mais qui nous fait découvrir une bande de Bikers qui ont du chien, ou autre chose d’animal puisque les Garous ne sont pas forcément des loups !

Bien sûr, rien n’est jamais parfait. Les personnages de Chloé Neil sont tous beaux sans exception, et Ethan et Merit d’excellents danseurs de tango. En effet, lorsqu’ils font deux pas en avant, ils s’empressent d’en faire également trois en arrière !

Le tome 4 nous permettra-t-il de nous faire une idée permanente sur ce binôme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *