Lokorst, Collectif. Vampire Hunter Brigade, tome 4. Missions

Les hunters existent pour l’action : arrêter des vampires n’ayant pas respecté les lois, pourchasser des loups-garous qui ont fui leur quarantaine, suer, se battre, souffrir. Ils sont faits pour endurer la violence et aller au bout de leurs forces. Mais il est une chose pour laquelle on ne les prépare jamais assez : l’attente. Le flottement entre deux missions, l’inaction avant le combat, le calme avant… Et pourtant c’est souvent dans ces moments-là qu’ils se révèlent au plus proche de leur personnalité. Cinq histoire nous permettent de découvrir un peu plus nos personnages dans ces moments où, a priori, il ne se passe rien.

Ce quatrième opus de la série VHB nous permet de découvrir un pan insoupçonné du quotidien de la brigade des Chromes. Car, s’il est vrai que le quotidien de ces défenseurs de la loi est peuplé de course-poursuite contre des créatures surnaturelles et autres prise d’assaut, les missions ne s’enchaînent pas aussi rapidement qu’on pourrait le croire. Ce qui laisse aux membres des VHB de longues intervalles durant lesquelles ils ont tout le loisir de s’interroger sur leur position, leur travail, etc… et de se montrer sur un jour pour le moins humain. C’est donc à cet aspect des choses que Lokorst et 5 dessinateurs ont choisi cette fois-ci de traiter, nous permettant de soulever pour quelques pages le rude masque de métal de la brigade et faire plus ample connaissance avec la personnalité de chacun.

Dans le genre, c’est globalement assez bien vu, les différentes histoires sont travaillées (et pour certaines non exempte d’un certain humour) et contribuent à enrichir l’univers qui continue son aventure depuis maintenant 4 opus. Chacun des personnages des Chromes possède sa personnalité, ses doutes, ses peurs et sa manière d’aborder la fonction de Hunter, ce qui permet autant de variation sur le sujet de l’attente, du train-train quotidien, etc. J’ai notamment apprécié le moment où Ice, le vampire que compte les Chromes dans ses rangs, doit prendre son tour de garde de journée et surveiller les vampires emprisonnés dans les locaux de la brigade. Une longue journée ennuyeuse, loin de ses collègues, où on finit par se demander ce qui la différencie des vampires dont elle a la garde, tant l’inactivité à l’air de lui peser.

Une fois de plus, 5 dessinateurs s’aventurent donc sur les sentiers balisés lors des 3 premiers opus. Globalement, c’est à nouveau assez réussi (je crois donc que le deuxième opus, que j’ai moins aimé sur le plan du dessin, est une exception), et ce malgré les styles parfois très différents. Cette fois-ci, seul El Théo a déjà posé ses crayons dans les volumes précédents. Mais c’est un dessinateur que j’ai plaisir a retrouver depuis le tome 3, car son style a pas mal gagné en homogénéité et en maîtrise. J’ai ici tout particulièrement apprécié les histoires dessinées par Green Cat, où la lumière amplifie le côté sale et grinçant de l’ambiance, ainsi que celle de Mikel Garnier-Thuau. Mention particulière pour l’histoire dessinée par Michel Salvino, dont l’approche est très différente de celles des autres histoires, plus proche d’un crayonné d’un Sfar, mais non moins agréable même s’il tranche fortement.

La couverture est cette fois-ci assurée par Rom_1, qui propose une mise en scène vraiment sympathique, où quelques objets disposés autour d’un fauteuil qui semble nous entraîner à pénétrer dans l’intimité des hunter, celle qu’ils ne montrent pas durant les missions. Et tout ça me fait penser que je n’ai pas, jusque-là, parlé du très beau travail de Asid, qui a signé la plupart des couvertures jusque-là, dont la magnifique variation sur le thème de la pietà.

Pour une troisième incursion dans l’univers des VHB, j’avoue que je prends toujours autant de plaisir à explorer les méandres des histoires imaginées par Lokorst, qui s’intéressent certes au quotidien d’une brigade d’élite qui lutte contre les créatures surnaturelles mais sait s’intéresser à autre chose que l’action pure et dure, afin de creuser la psychologie et les relations entre ses personnages.

N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de V.H.B. : http://vhb.ouaisweb.com, où il est possible de commande ce quatrième recueil : Commander le quatrième tome de V.H.B. : Missions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *