Fantaskey, Beth. Comment se débarrasser d'un vampire amoureux ?

Jessica attendait beaucoup de son année de terminale : indépendance, fêtes à n’en plus finir… Elle n’avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu !Soudain, elle découvre que ses parents l’ont adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, quand elle s’appelait encore Anastasia. Et, entre sa naissance et son adoption, ses vampires de parents biologiques ont eu l’excellente idée de la fiancer à un prince vampire, qui débarque aujourd’hui aux Etats-Unis pour récupérer sa promise. Lucius est beau, prévenant, élégant : ça ne fait aucun doute, Jessica va lui tomber dans les bras.

Malheureusement, la fiancée en question a d’autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu’il soit. En nous racontant ses aventures avec un humour décapant, Jessica nous livre un guide pratique pour se débarrasser d’un vampire amoureux. Mais alors qu’elle invente tous les stratagèmes pour dégoûter Lucius, Jessica pourrait bien se retrouver prise à son propre piège. Prudence, les vampires peuvent se montrer très… persuasifs.

Je dois avouer que sans non plus être un roman particulièrement accrocheur, ce récit clairement destiné à un public adolescent est une lecture au final plutôt agréable, qui bouscule un peu les codes établis avec le Fascination de Stephenie Meyer. Hé oui, ici tout commence à l’inverse de l’histoire de Bella et Edward : Jessica ignore royalement Lucius, et peine à croire à l’existence des vampires. S’en suis un jeu de séduction qui se révèle bien vain pour le jeune vampire, qui voit sa promise lui échapper au profit d’un fils de paysan local.

L’un des points fort de ce roman est son humour omniprésent, et son second degré qui en fait (du moins pour la première partie) un bon contre-pied à Twilight. D’autant que, même s’il se destine à un public adolescent, ce roman n’est pas avare sur la thématique sexuelle, qui n’est abordée dans Fascination que via une insupportable chasteté, peu crédible au vu de l’âge des protagonistes. La psychologie des personnage est ici assez intéressante, et se découvre au fur et à mesure du roman (Lucius en est un bon exemple, mais les parents de Jessica ou ses amis ne sont pas en reste). Le seul souci est à mes yeux la seconde partie du roman, qui va à l’encontre de ce qu’annonce la quatrième de couverture et retombe dans les travers de la fiction romantique fantastique, finissant somme toute l’histoire de manière classique.

Le mythe du vampire présenté ici bouscule un peu les conventions habituelles et ne sombre pas dans la mièvrerie qu’on aurait pu craindre. Les vampires y fonctionnent en grandes familles, qui s’opposent dans des luttes séculaires, et dont le berceau semble être la Roumanie. Si le besoin de sang est bien sûr présent, les vampires se reflètent dans les miroirs, et ne craignent ni ail ni pieux, pas même la lumière du soleil. Leur immortalité est cependant bien réelle, et seul un pieu enfoncé en plein cœur peut venir à bout d’un vampire. Les femmes vampires deviennent par ailleurs réellement vampires après avoir été mordues par un vampire mâle.

Au final, ce roman de Beth Fantaskey n’est pas une lecture indispensable, notamment à cause de sa seconde partie où la mièvrerie reprend le dessus sur l’humour et la vision décalée des poncifs à la Twilight que promettait l’ouvrage. Mais il est malgré tout une lecture sympathique (surtout dans sa première partie), et est à cet effet bien plus amusant et intéressant que moult ouvrages qui mêlent romance et vampirisme (du moins dans sa première partie).

8 réponses à Fantaskey, Beth. Comment se débarrasser d'un vampire amoureux ?

  1. lili dit :

    Je ne suis pas du tout d’accord. La seconde partie est certe différente de la première mais elle reste très bien! Il fallait bien que l’histoire avance on ne peut pas toujours rester à la situation initiale et je troue que Beth Fantaskey sans sort très bien!!!

  2. Mira dit :

    J’ai acheté ce roman en voyant les bons commentaires d’Amazon: franchement c’est une déception. On passe peut-être un bon moment mais c’est quand même très gnangnan et le scénario présente à mon sens quelques incohérences: ainsi les parents de l’héroïne qui acceptent d’emblée de loger Lucius chez eux sans se poser plus de questions. Je trouve le scénario un peu léger.

  3. camille dit :

    Je viens de finir de lire ce livre, au début j’étais septique, mais j’ai beaucoup appréciée le style de l’auteur et ses personnage ! le livre mêle parfois humour et tristesse bref je le conseille car on ne sait pas du début à la fin comment les événement vont se dérouler !

  4. Elise dit :

    Je ne suis pas du tout d’accord avec vous j’ai beaucoup aimé se livre ce qui est peut-être du a mon age (12) Particulièrement car il est plein d’humour mais aussi des moments de suspens ce que j’apprècie particulièrement . Ce livre est mystèrieux et acrochant du moins c’est mon point de vu.

  5. melly dit :

    J’ai toujours trouvé agréable de lire les avis d’autres personnes.
    Pour répondre à quelques commentaires lus plus haut, il ne faut pas prendre ce roman pour ce qu’il n’est pas ! Il reste un roman pour ados, et il doit le rester ^^
    Pour moi, l’histoire reste prenante la seconde partie, mais elle ressemble simplement plus aux "classiques" du genre. Mais je dois reconnaitre qu’il m’a moins amusée, avec un Lucius soudain plus dépressif que corrosif.
    Dès que j’aurais un peu de temps libre, je farfouillerai plus amplement ce blog. J’ai bien envie de confronter mon avis sur un certain nombre de romans.
    Merci pour ce commentaire, d’avoir lu ce que j’en ai dit, tout d’abord, mais aussi de m’avoir fait découvrir ce blog. J’ai vraiment une flemme monumentale pour en trouver, et l’aperçu que j’ai eu lisant cette critique me donne envie d’explorer un peu plus.
    Bonne continuation (on dit ça comme ça ?! Mmmh ?), pis sans doute à bientôt ^^

  6. lynou dit :

    J’ai 14 ans et ma passion : les vampires. Donc forcément ce livre m’a marqué… Je n’avais jamais lu un livre qui ressemble autant à ma vie. Je conseille ce livre à tous ceux qui aiment le romantisme, qui croient au grand amour et qui collectionnent les déceptions amoureuse. Bonne lecture a tous !!!

  7. Hélène dit :

    perso j’ai 20 ans et j’ai adorée ce livre! vraiment adorée!! j’aimerai trop lire la suite !

  8. jenny dit :

    Le tome 2 sort le 15 novembre ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *