Dufaux, Jean – Enrico, Marini. Rapaces. Tome HS

Sur de somptueuses images d’E. Marini, le scénariste J. Dufaux ouvre les carnets intimes des fascinants protagonistes de la série Rapaces et lève un coin du voile sur leur devenir.

On y (re)découvre l’implacable Drago de Molina et sa troublante soeur Camilla dans toute leur magnificence vampiresque. On y (re)trouve Benito Spiaggi, le flic obstiné, et son équipière chérie Vicky Lenore devenue à son tour une “dévoreuse ” à jamais unie à Aznar Akeba, l’ultime héritier d’une lignée assoiffée de sang. Des confessions aussi troublantes que sulfureuses…

Un tome hors-série joliment illustré par Marini qui revient sur le passé et le devenir possible des principaux personnages de la série. On en apprend un peu plus sur le passé de Drago et Camilla, leurs faiblesses et leur quête de vengeance. On découvre également le lourd héritage qu’ils laissent à Vicky et Aznar, leurs héritiers épris de liberté qui peine à se débarrasser du poids de siècles de violences. Réalisé sous forme de notes intimes, chaque personnage dévoile au lecteur ses pensées intimes et ses désirs secrets.

Ce tome n’apporte rien au niveau vampirique. Il s’agit essentiellement d’un ouvrage atmosphérique permettant de rouvrir le temps de la lecture le dossier des Rapaces, une série qi, malgré les défauts d’un quatrième opus mitigé, a su marquer de son empreinte le paysage de la bd franco-belge.

Le graphisme est composé en partie d’extraits des précédents opus, auxquels ont été joints crayonnées originaux et dessins inédits en pleine page. Marini semble ne pas avoir perdu son talent pictural et son sens aiguisé de la mise en couleur, même si l’ensemble a un petit côté réchauffé.

Un hors-série qui saura ravir les amateurs de la série, les néophytes feraient mieux de commencer par les précédents opus, cet album donnant essentiellement des éclairages sur la trame des 4 albums.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *