Carine-M et Black’Mor, Elian. Spooky et les Contes de Travers, tome 2. Charmant vampire

Spooky est une adolescente un peu inquiétante qui a le pouvoir de transformer les choses et les gens. Elle vit dans une pension de famille tenue par ses oncles, les trois petits cochons, une pension dans laquelle se retrouvent de nombreuses créatures fantastiques, dont la présence occasionne souvent des situations dérangeantes, des disparitions, des vols…

Dans ce tome 2 Spooky est confrontée à une invasion de grenouilles-vampires, peu de temps après avoir accueilli un nouveau pensionnaire, un jeune vampire passionné de surf et de livres. Alors que la pension commence à subir une véritable épidémie d’états vampiriques, la jeune fille doit trouver une solution et le coupable, qui est bien plus proche qu’elle ne le croit…

Cette série fait une entrée remarquée dans le monde des livres illustrés à destination de la jeunesse. D’une part grâce à son aspect visuel, largement inspiré par l’imagerie gothique (jusqu’à Tim Burton, inspirateur assumé), fait de belles illustrations au trait gras, de petits dessins entourant le texte et d’une maquette très chargée, fortement tentante pour les jeunes ados lecteurs. D’autre part du fait de la densité du texte, étalé sur 64 pages, pour une enquête policière à la mode girly/creepy.

L’identité vampirique est donc présente au travers de deux entités dans ce second tome, sorti simultanément avec le premier : En premier Lenny Pelly, vampire-surfer à l’allure adolescente, qui peut léviter dans les airs et n’entre dans la pension que si on lui en donne l’autorisation. Un charme ravageur qui met en émoi le petit groupe de princesses hébergé au sein de la pension, et qui drague gentiment la jeune Spooky, espérant qu’elle pourrait le transformer en être humain normal, afin de pouvoir surfer au soleil, en plein jour…

L’autre occurrence de la figure vampirique est un chargement de grenouilles commandé via une boutique en ligne pour fournir lesdites princesses en futurs princes charmants. Mais les grenouilles s’avèrent également vampires, et s’attaquent aux princesses, puis aux trois oncles… Les aspects vampiriques s’arrêtent là.

Un album fort sympathique, qui plaira aux lectrices amatrices de gothique mignonnet. A noter que le tome 2 est accompagné d’un cahier de coloriage et d’un petit carnet intime, à conter & hanter soi-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *