Proena, Norbert. Outre-tombe

Quand on sort le jeu de sa boîte et que l’on voit le très grand plateau de jeu ainsi que toutes les pièces, on est tout de suite conquis par le matériel de qualité. Après avoir découvert le matériel, il est quelque peu fastidieux de tout installer et tout mélanger.

On se retrouve donc devant un plateau constitué de 60 emplacements, symbolisant les tombes. Ces tombes sont recouvertes d’une tuile, face colorée cachée.

Ce jeu de Norbert Proena est édité par Zoch. Chaque joueur a, en sa possession, des vampires de différentes couleurs et 3 gousses d’ail. Chacun son tour, nous retournons une pierre tombale : si la couleur de la pierre est la même qu’un de nos vampires alors nous pouvons l’y installer.

Mais attention, il se peut que certaines tombes soient déjà occupées ou qu’un adversaire y ait laissé de l’ail. Si c’est le cas, les adversaires se feront une joie de vous donner un vampire pour vous punir ou, pire, vous faire prendre un pieu, ultime arme de destruction massive des vampires qui vous coûtera bien cher.

Mémorisez bien les tombes occupées pour ainsi vous débarrasser le premier de tous vos vampires. Le nombre et l’alignement des tombes peuvent très facilement nous induire en erreur. De plus, plus on avance dans la partie, plus les tombes libres se raréfient et plus il est facile de se tromper.

Une extension pour ce jeu est sortie : Frische Luft für die Gruft. Elle permet d’accélérer le jeu et se compose de pions en bois représentant des chauves-souris et un vampire. Un matériel qui reste toujours de très bonne qualité.

 Proena, Norbert. Outre-tombe

Un très bon jeu de mémoire avec une bonne difficulté qui plait autant aux adultes qu’aux enfants. La règle du jeu est un peu difficile à appréhender au début même si au final le principe du jeu est simple.

Proena, Norbert. Outre-tombe

Proena, Norbert. Outre-tombe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *