Valjoly’Maginaire : des crocs pour la cuvée 2014 ?

Les 25 et 26 octobre prochains aura lieu au Val Joly la 4e édition du salon Valojoly'Maginaire. Placé cette année sous le parrainage de Sophie Jomain, cette nouvelle édition sera consacrée aux potions et sortil...

Valla, Kristoff. Entretien avec l’auteur de Kath

Alors que le premier opus de la série Kath sort ces jours-ci au catalogue des Editions du Petit Caveau, l'auteur Kristoff Valla a accepté de répondre à nos questions sur la genèse de sa série et son point...

Vampires : nouvelles chroniques

Editorial 2014 : Le vampire, toujours aussi populaire ?

Si Polidori et son Vampire et Le Fanu et sa Carmilla étaient déjà passé par là, c'est réellement Bram Stoker qui aura véritablement posé les jalons du vampire en tant que mythe littéraire. En 2012, alors que nous avons fêté il y a quelques années les 100 ans de l'auteur, il semble que la descendance de son roman phare soit plus vivace que jamais, et a désormais contaminé tous les supports culturels existants (livres, films, jeux, musique, etc.). De nombreux salons littéraires font chaque année une place (où se consacre) à la créature, appuyant l'importance de l'oeuvre pour tous les amateurs de vampires, passés, présents et futurs.

Mais les codes du vampire, tels qu'établis par Stoker, ont pour le moins évolué depuis la tentative avortée de Dracula de mettre l'Angleterre sous sa férule. Les nobles vivant reclus dans leurs châteaux perdus ont peu à peu fini par s'intégrer à la société urbaine, allant même jusqu'à sortir de l'ombre et révéler leur existence aux êtres humains. Dès lors, il n'ont d'autres choix que de réfréner leurs instincts de chasseurs pour espérer survivre. Une évolution du vampire qui n'est pas forcément du goût de tous les lecteurs, d'autant qu'elle va souvent de pair avec une esthétisation outrancière de la créature, qui voit sa partie Eros prendre le pas sur sa partie Thanatos.

Il faut cependant relativiser les choses. Toutes les oeuvres modernes mettant en scène des vampires ne rentrent pas forcément dans ce moule, et des ouvrages ou films sur le sujet où le vampire conserve (ou retrouve) sa part de noirceur voient encore régulièrement le jour. On ne peut cependant pas nier que la norme va davantage dans le sens d'un adoucissement du vampire classique. Reste à vérifier si cette évolution n'est que transitoire ou si le vampire est appelé à perdre toujours plus de sa superbe.

Quelques auteurs au hasard ayant travaillé sur le thème du vampire : Carlos Trillo | Mary Janice Davidson | Marv Wolfman | Keri Arthur | Guillermo Del Toro | Gene Colan |