Whedon, Joss – Chambliss, Andrew – Jeanty, George. Buffy contre les vampires, saison 9. Tome 2 : Toute seule

Après avoir découvert qu’elle était enceinte, Buffy doit faire face seule à une lourde décision. Doit-elle où non garder ce bébé, dont elle ne connaît même pas le père ? Willow ayant quitté la ville et Alex et Dawn ayant leurs propres problèmes à gérer, la Tueuse trouve une épaule solide en la personne de Spike, revenu aux commandes d’un étrange vaisseau spatial rempli d’insectes humanoïdes qui le considèrent comme leur chef. Mais Buffy doit également rester sur ses gardes, car la tueuse rebelle est toujours sur ses traces et entend bien se venger d’elle.

Deuxième opus pour cette neuvième saison des aventures de la Tueuse de Sunnydale, qui a migré à San Francisco après avoir supprimé toute forme de magie. Elle reprend donc des chemins plus solitaires, après avoir été à la tête d’une véritable armée. Ce qui permet à la série de revenir à sa dimension des premières saisons, et à la Tueuse d’essayer de retrouver ses marques. Ce qui s’impose d’emblée dans ce nouvel opus, où elle essaie de prendre une décision quant à sa future progéniture. Une interrogation qui permettra par ailleurs aux auteurs de se pencher sur la vie de Nikki, la tueuse qui donna naissance au proviseur Wood.

A noter que cet album appuie une fois de plus les intentions féministes de Whedon, qui se permet, au travers de son héroïne, de jeter un pavé dans la marre concernant le droit des femmes à l’avortement. La série, si elle a quitté le medium TV, n’en continue donc pas moins d’aborder des sujets de société, sous couvert d’aventures surnaturelles. A noter également que Spike, apporte désormais une petite touche SF assez rafraichissante. Touche SF qui est expliquée dans un spin-off en cours concernant le vampire peroxydé.

Pour ce qui est du sujet qui nous intéresse, les vampires ont fortement évolué depuis que la magie a disparu. Les démons qui les contrôlaient a disparu, faisant des vampires restant de véritables des zombies-vampires (ou des zompires, pour reprendre l’invention d’Alex). A l’exception de Spike et Angel, qui ont tous deux récupéré leur âme. Pour le reste, on peut toujours les tuer de la même façon : en leur enfonçant un pieu dans le coeur, sachant que la morsure du soleil leur est également fatale.

Un deuxième recueil plutôt réussi pour cette saison 9, qui s’embarque sur des scénarios moins pharaoniques que ce à quoi nous avait habitué la saison 8. Ce qui n’est pas pour nous déplaire, car cela permet de davantage apprécier la psychologie du personnage principal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *