Tezuka, Osamu. Vampires. Tome 1

Toppei est un petit garçon dont le rêve est de devenir dessinateur pour le célèbre créateur de mangas Osamu Tezuka. Au sein du célèbre studio Mushi Productions, Toppei s’avère être un garçon modèle, son seul petit défaut étant d’appartenir à une tribu spéciale, celle des vampires… dont le seul but est de soulever une révolution afin de faire tomber les êtres qui les oppriment, à savoir les humains.

Toppei, aidé de Tezuka, tente de stopper cette révolution, tandis que Rock (ici basé sur le Macbeth de Shakespeare) joue le rôle d’un démon qui cherche à exploiter les pouvoirs vampiriques de Toppei à ses propres fins.

Attention, ici les vampires ne sont pas ceux qu’on pourrait s’imaginer ! Et oui, nous sommes loin de Don Dracula et de ses jouvencelles! On entend ici par vampire toute créature humaine capable de se transformer en une autre créature animale, dans certaines circonstances. Par exemple, le petit frère de Topei, Chippei, se transforme en vampire/loup dès qu’il regarde un objet rond !

Ce tome 1 de la série VAMPIRES (1966-69) est finalement une comédie fantastique, à la fois liée au MACBETH de Shakespeare et aux traditions japonaises. La deuxième partie restera inachevée.

Deux particularités rendent ce manga attrayant :
La mise en scène de Tezuka lui-même, en artiste burlesque.
La mise en relief de l’amour de Tezuka pour les êtres considérés comme inférieurs.
Lui-même dira: « Ce que j’ai cherché à exprimer dans mes œuvres tient tout entier dans le message suivant : aimez toutes les créatures ! Aimez tout ce qui est vivant ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *