Mezrich, Vlad. Comment séduire un vampire (sans y laisser sa peau)

Vous souhaitez :
– Trouver le vampire de vos rêves,
– Le séduire et le garder,
– Survivre à la rupture ( qui s’avère inéluctable, un vampire et une mortelle NE PEUVENT PAS vivre ensemble) .

Ce guide est fait pour vous ! L’auteur, Vlad Mezrich, est un jeune vampire de 112 ans. Connu pour son romantisme, on lui prête des aventures avec de nombreuses personnalités, comme Kirsten Dunst ou Salma Hayek. Suite à une rupture douloureuse, il a décidé de venir en aide aux jeunes humaines et de partager avec elles dans ce guide son savoir sur les us et coutumes amoureux de son espèce.

Attention, nous voici avec un ouvrage qui surfe sur la mode des vampires au cinéma, et surtout sur l’aura sensuelle qui en émane. Toutefois, signalons qu’il est accessible aux plus de 12 ans, et que par conséquent, aucune allusion sexuelle n’y sera faite. A coups de statistiques, de témoignages de vampires, d’adolescentes se pâmant devant eux, ou encore de conseils donnés par des psychologues et même une chasseuse de vampires, il y a là une belle accumulation de « conseils » en tous genres pour filer le parfait amour avec un vampire lorsqu’on est une jeune fille en fleur (c’est à dire de moins de 18 ans). Contrairement à ce qu’on eût pu craindre de prime abord, l’ensemble est très bien écrit, il ne s’agit pas d’une version vampirique des quizz amoureux et autres dossiers de Jeune et Jolie ou de Lolie.

L’ensemble est bien construit, cohérent, solide même, rendant la lecture sinon agréable, pour le moins divertissante. Parsemée de références -discrètes, mais bien placées- aux grandes références vampiriques « hype », celle-ci ravira toutes les jeunes amatrices de Twilight, mais aussi les vampirophiles amateurs d’humour fin. La maîtrise de l’ensemble me fait d’ailleurs penser fortement que derrière le pseudonyme de Vlad Mezrich se cache probablement un collectif de rédacteurs et correcteurs qui ont bien étudié leur sujet. Et pour vous donner une réponse globale à la question latente portée par le titre, pour séduire un vampire, il faut avoir un teint d’albâtre, se pâmer régulièrement dans des lieux déserts (et de préférence lugubres), et avoir une jugulaire de belle taille et apparente…

Une lecture divertissante donc, mais qui sur 175 pages, pourra toutefois lasser un certain nombre de lecteurs ou de lectrices… Un seul regret cependant par rapport à ce produit calibré, l’absence d’images ; quelques caricatures, soigneusement sélectionnées et réalisées, auraient pu rajouter un plus appréciable.

2 réponses à Mezrich, Vlad. Comment séduire un vampire (sans y laisser sa peau)

  1. banane dit :

    ou on pourrait en voir un extrait ( sur quel site)?

  2. Vladkergan dit :

    Il est en effet possible d’en lire un extrait sur Calameo : http://en.calameo.com/read/000000046cf9595d54f16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *