Norrington, Stephen. Blade. 1998

Mi-homme mi-vampire, possédant toutes les qualités des goules et aucune de leur faiblesse, capable de vivre en plein jour, Blade traque sans pitié les suceurs de sang. Aidé de Whistler, son mentor et armurier, il est le cauchemar de la Nation Secrète des Vampires, dont les membres infiltrent toutes les couches de la société. L’un d’eux, Deacon Frost, avide de pouvoir, souhaite asservir le monde et la race humaine en invoquant le Dieu du sang. Un seul homme peut se mettre en travers de son chemin : Blade…

Premier opus de la saga Blade au cinéma, ce film nous plonge directement dans le vif du sujet. La psychologie des personnages n’est en effet pas vraiment poussée, de même que le scénario, mais l’essentiel du film tient de toute façon dans le rythme et les scènes d’actions mouvementées introduites par le scénario. Mélange de film d’horreur et de film de kung-fu, Blade brille en effet par une très belle chorégraphie des combats, un humour qui sait se faire cinglant et des effets spéciaux efficaces.

Les vampires de Blade diffèrent quelque peu de l’acception classique du mythe. Via le personnage de Blade, le film introduit la notion de dhampires (même si pas clairement exprimée comme tel), Blade étant moitié mortel, moitié vampire. Le film met également en scène deux types de vampires : les sangs purs, nés vampires, et ceux qui ne sont devenus des infants de la nuit qu’après avoir été mordus. De même, dans l’univers de Blade les symboles religieux n’ont aucun effet contre les infants de la nuit : seuls l’ail, les pieux en argent et la lumière du soleil permettent de réduire un vampire au silence.

Au final Blade se présente comme un pur condensé d’action qui souffre cependant d’un scénario quelque peu minimaliste et de personnages un peu trop archétypiques. Divertissant cependant.

Norrington, Stephen. Blade. 1998Norrington, Stephen. Blade. 1998Norrington, Stephen. Blade. 1998

Une réponse à Norrington, Stephen. Blade. 1998

  1. eelsoliver dit :

    Salut suite à ton commentaire, je viens te rendre visite!
    Très bonne analyse de Blade un bon film d’action mais qui reste un simple objet de divertissement.
    Perso, je préfère le 2!
    Sinon, je vais m’empresser de te rajouter sur les liens de mon blog.
    Au plaisir de rediscuter avec toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *