Voyage sur les terres du comte – 07/10/2006 : Bilan un an après

Voilà donc un an que nous sommes revenus de notre expédition à travers une partie de la Roumanie, le but premier étant d’allier découverte du pays et visite des lieux reliés à la légende de Dracula, que ce soit le personnage historique où le mythe auquel a donné vie Stoker.

La partie du voyage ayant trait à Vlad Tsepes et Dracula s’est en tout et pour tout articulé autour de 4 lieux forts : Snagov, Bran, Poienari et Sigishoara. Snagov, où Vlad Tsepes aurait été enterré après avoir été décapité, Bran où il ne passa que quelques jours mais qui aurait inspiré Stoker pour le château de son roman, Poienari qui fut la forteresse de l’empaleur et Sigishoara où il vit le jour. Quatre lieux qui nous ont par ailleurs démontré la mercantilisation du personnage, ce que regrette une grande partie des intellectuels roumains. Quatre lieux dans lesquels nous avons passé de grands moments, le point culminant ayant été cette nuit de camping improvisé dans les ruines de Poienari. De quoi, au final, largement s’imprégner de l’atmosphère des lieux, même si je regrette de ne pas avoir pu au final faire un passage par l’ensemble des villes ayant marquées l’histoire de Vlad Tsepes. Bistrita, au pied des monts Borgo, Varna, autant de lieu que nous n’avons pas eu le temps de visiter et qui aurait donné encore un peu plus de saveur à notre voyage.

Au final, tout cela a fait germer deux idées dans mon esprit, deux idées de futurs voyages à entreprendre pour poursuivre mon périple sur les traces du roman de Stoker, et de sa source d’inspiration principale, Vlad Tsepes :

– Un nouveau voyage en Roumanie qui aurait pour but de suivre la seconde partie du roman de Stoker, à savoir le retour de Dracula en Roumanie, le but étant de voyager dans les pas des différents protagonistes, tout en étendant au passage notre périple aux lieux centraux dans la vie du vrai Dracula

– Un voyage en Angleterre avec cette fois-ci comme moteur central la première partie du roman et les lieux où Stoker écrivit son oeuvre. Il s’agirait donc de s’imprégner cette fois de l’atmosphère de la lande anglaise, de Withby et des quartiers de Londres où se situe une partie de l’action du roman.

Autant de projets qui feront sans doute leur apparition un jour ou l’autre dans ce même blog.

2 réponses à Voyage sur les terres du comte – 07/10/2006 : Bilan un an après

  1. Mhmmm… Tu m’ as l’ air aussi mordu que moi Vladkergan…
    Voilà un lien vers une page de mon forum où tu verras quelques photos du col de Borgo :
    bdphilippelemaire.niceboa…
    J’ espère qu’ on aura l’ occasion d’ échanger des idées sur notre sujet de prédilection, que ce soit sur le web ou ailleurs.
    Cordialement,
    – Philippe Lemaire –

  2. Vladkergan dit :

    Bonjour Philippe et merci pour votre passage ici. C’est amusant de se recroiser ici, après que nous nous soyons croisés sur CoinBD.com.

    Très sympathique photos de votre périple en camping car, et qui m’intéressent d’autant plus que lors de notre voyage, nous avons été obligé de faire l’impasse sur le col de Borgo, beaucoup trop éloignée de notre route principale que je le pensais initialement (ce n’est d’ailleurs pas le seul lieu, ce qui devrait me motiver à y retourner un de ces jours).

    J’ai hâte de pouvoir lire votre album sur le frère de Vlad Dracul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *