Behra, Lionel – Callico, Vanessa – Senyphine. Encyclopédie des revenants et des non-morts : fantômes, vampires et zombies

Revenants et non-morts hantent les croyances de toutes les civilisations du globe. Chaque mythologie, chaque ethnie disposent de son propre folklore, et de la croyance en des créatures aussi variées qu’effrayantes, qui marquent encore aujourd’hui l’imagination populaire. Lionel Behra et Vanessa Callico vous proposent, à travers les fiches qui émaillent cet ouvrage de près d’une centaine de pages, de lever le voile sur une partie des créatures reliées à notre peur de la mort dont les légendes ont infusé dans la littérature de genre. Le tout abondamment illustré par Senyphine, qui a déjà travaillé (notamment) sur des couvertures pour La Clef D’Argent, Lokomodo et pour les Éditions du Héron d’Argent, qui publient le présent ouvrage.

J’avais suivi de près la campagne de crowdfunding Ulule qui a permis la publication de ce beau livre, laquelle campagne s’était terminée avec un objectif atteint à plus de 487%. Pour autant, ce n’est que suite au partage d’un auteur qui venait de recevoir le livre que j’ai eu l’occasion de me pencher sur le sujet. Ce n’est pas le premier beau livre qui illustre la thématique du vampire (et des fantômes et autres créatures de l’au-delà) que j’ai l’occasion de découvrir, et il est souvent difficile de tirer son épingle du jeu face à cet exercice. J’étais donc assez curieux de voir comment les auteurs allaient se démarquer de l’existant.

Après lecture, j’ai un avis relativement semblable à celui que j’ai déjà émis sur beaucoup d’ouvrages similaires. Les deux auteurs optent pour un passage en revue des créatures sous la forme de fiches explicatives, regroupées en fonction de certains sous-ensembles (dont les vampires). L’objectif n’est clairement pas d’être exhaustif sur les créatures passées en revue, mais les choix de Vanessa Callico et Lionel Behra offrent une visibilité aussi bien à des manifestations bien connues (dame blanches, etc.) qu’à des entités plus méconnues (Draugr, Baykok…). Pour un amateur, il y a donc là de quoi découvrir des légendes moins mainstream, et pour des romanciers, nouvellistes et maîtres du jeu, des points de départs ou éléments originaux pour leurs histoires. Les fiches sont cependant assez sommaires, et appellent à poursuivre les recherches si on veut plus d’informations sur telle ou telle créature. Mais les deux auteurs n’ont jamais annoncé vouloir être exhaustif sur chacune des créatures, cela n’a donc rien de rédhibitoire.

À mon sens, le bémol principal du livre a trait à sa partie graphique. J’avais déjà eu l’occasion de voir le travail de Sényphine sur des couvertures de roman, et avait trouvé qu’il collait bien à l’ambiance de ces derniers. Mais son travail sur un livre entier me convainc beaucoup moins. Je trouve qu’il y a parfois un certain manque d’homogénéité au niveau de la mise en scène des corps humains, et la mise en couleur a des côtés criards qui ne collent pas, de mon point de vue, au sujet. Certains visuels ont également une approche jeunesse, trop légère à mon goût. J’aurai préféré quelque chose de plus sombre (et plus de sobriété) davantage en accord avec le monde des revenants.

Pour ce qui est du vampire, une partie non négligeable du livre se consacre à des créatures de toutes origines affiliées à la thématique du buveur de sang. Strigoï, Moroï, Striges et autres Vourdalak sont ainsi passés en revue. Mais les auteurs sortent également de l’ombre d’autres entités moins connues, comme l’Asanbosam, La Krasue, L’Arbre Vampire Jubokko, Les Cihuateteos, Le Jiangshi, etc. Sans compter des lieux emblématiques comme le château de Poenari. Un tour d’horizon qui propose une sélection issue de très nombreux folklores, donc. On regrettera cependant l’absence d’une bibliographie, qui aurait permis de pouvoir approfondir les créatures qui nous intéressent tout particulièrement, et de donner un peu d’autorité aux recherches effectuées par les deux auteurs.

Behra, Lionel - Callico, Vanessa - Senyphine. Encyclopédie des revenants et des non-morts : fantômes, vampires et zombies

Immergé dans la thématique depuis plus de dix ans, je deviens de plus en plus difficile quand je dois me pencher sur des ouvrages comme celui-ci. Si l’aspect graphique ne m’a pas convaincu, le livre montre une volonté d’aller chercher des créatures au-delà du tout venant. J’aurai néanmoins apprécié des repères bibliographiques, qui me semblent quasi indispensables dans ce genre de livre. Au final, il y a donc du bon (certaines entités comme les Cihuateteos m’étaient inconnues), mais je ne suis pas convaincu par l’ensemble des aspects du livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *