Abescat, Michel. Télérama. Numéro 3094 : Dossier Twilight

Des millions d’exemplaires vendus, des lecteurs – surtout des filles – dans le monde entier… Depuis 2005, « Twilight » et son héros vampire fascinent les ados. La saga est devenue l’emblème d’une littérature qui séduit aussi les adultes.

Michel Abescat (journaliste et rédacteur en chef adjoint de Télérama) aborde ici le phénomène Twilight en trois étapes. Il s’intéresse tout d’abord aux lecteurs, au raz-de-marée qu’a provoqué chez eux la lecture du roman, que beaucoup semblent avoir pris comme une « expérience décisive ». Plusieurs lectrices chevronnées de la série (dont la créatrice du site officiel français, une jeune étudiant d’une vingtaine d’années) sont ainsi citée, de manière à montrer le côté évasion de l’ouvrage, et les difficultés pour ces lecteurs de retrouver le monde réel. Beaucoup vivent leur lecture de la saga de Stephenie Meyer comme une passion dévastatrice.

Après avoir fait un bref résumé du synopsis de Fascination, l’auteur va s’intéresser à la manière dont s’est construit le succès de la série, et autour de quel public. Michel Abescat met notamment en avant que le buzz suscité par la série s’est notamment cristallisé autour des blogs et forums de fans, qui se sont pleinement appropriés l’univers (sondages, fanfiction, etc.).

L’article se termine sur un état des lieux de la littérature pour ado, qui est sommes toute assez récente, et semblerait dater chez nous de la traduction de la Croisée des mondes de Philip Pullman. L’auteur aborde également les raisons de cette nouvelle littérature, et le côté multigénérationnel qu’elle possède.

Au final, un article pas inintéressant sur le pourquoi de la saga Twilight, mais qui ne prends aucun risque niveau critique. C’est d’ailleurs le gros reproche qu’on peut faire à cet article, qui s’il n’est pas avare en information intéressante (notamment sur l’historique de la littérature adolescente en France) reste très consensuel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *