Collectif. Dégustation : 30 recettes pour séduire un vampire

Le livre est noir, l’illustration de couverture simple, rouge et blanche, le titre – un mot finissant par *tion – sobre, argenté. Bref, difficile de ne pas voir l’allusion aux livres de Stephenie Meyer. C’est l’idée d’un « petit pratique » Hachette surfant sur la vague Twilight comme on suit la mode des verrines ou des mini-cocottes.

Les photos illustrant les recettes sont tendances avec le désormais répandu flou de la photo en gros plan du plat présenté sobrement, ici sur des fonds… noirs, bien entendu.

Le sommaire annonce cinq phases : : « Prélude », « A croquer », « recettes sanguinaires » « Mordus de desserts », « Epilogue ». Les noms des recettes ne démontrent pas une très grande originalité de la part des auteurs, mais on s’amusera des allusions à certaines histoires de vampires parues ces dernières années : « Tartines de la tentation », « Tarte aux noix Rédemption », « macarons sang-bleu »… ou plus anciennes : « Coupe de la Dame pâle ». Quant à l’épilogue… oui, j’ai souri, c’est amusant.

Les recettes en elles-mêmes sont assez classiques, plus ou moins longues à réaliser, dans l’ensemble relativement simples et bonnes, suffisamment expliquées.

Mais je regrette que le lien de certaines recettes avec les vampires soit si ténu : avec une telle présentation, je m’attendais à ce que le concept soit un peu plus poussé.

Bref, un livre de recettes abordable, pour son prix et la facilité d’exécution des recettes, mais anecdotique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *