Chappelle, Joe. Dark prince – The true story of Dracula. 2000

Faites connaissance avec l’homme derrière la légende dans cette histoire du vrai Vlad l’empaleur, dont la réputation de chef de guerre cruel et vicieux a donné naissance au mythe de Dracula. Alors que le jeune Vlad Dracula, prince de Roumanie, et son jeune frère Radu sont enlevés par le sultan Turc Mohammed, leur père est assassiné. Quand, après de nombreuses années, Vlad est enfin relâché, il se jure de venger son père et libérer son frère, resté prisonnier du Sultan. Et, tandis qu’il se lance dans une guerre sanglante, à la fois à l’intérieur de ses frontières contre la noblesse, et contre les Turcs, il se retrouve vite face à des ennemis de tous bords…

Cette adaptation sous forme de téléfilm de l’histoire de Vlad Tepes possède de nombreux points positifs, parmi lesquels ses décors (Roumanie et Hongrie) et une certaine fidélité aux récits originels. Avec le peu de moyens à disposition, le résultat est pour le moins bien monté, et les combats on ne peut plus crédibles. Néanmoins on peu aisément reprocher à ce film des acteurs peu convaincants (Vlad Tepes en tête), et une trop grande propension à romancer et à injecter à la trame originale des scènes par trop tirées par les cheveux.

Les amateurs du personnage historique qui inspira Stoker retrouveront ici certains aspects et éléments indiscutablement liés à Vlad Tepes. Des banquets que celui-ci est supposé avoir fait sous des forêts de pals où se décomposaient ses ennemis au suicide de sa première femme, sans oublier sa détention en Hongrie, la plupart des instants connus de sa vie sont ici mis en scène.

La mise en scène du lien entre l’être humain cruel et le monstre immortel est cependant faite de manière un peu trop théâtrale, et plombe en partie la crédibilité de l’ensemble. A vouloir distiller une part de surnaturel dans son film, le réalisateur a trop flirté avec le caricatural pour que l’ensemble reste crédible d’un bout à l’autre, et ce même si certaines scènes (dont la fin) sont pour le moins bien senties.

Au final un téléfilm pas désintéressant mais qui pêche à trop osciller entre sous-entendu fantastique et vocation historique. A noter, l’apparition inattendue de Roger Daltrey, dans le rôle du roi Janos de Hongrie.

Chappelle, Joe. Dark prince - The true story of Dracula. 2000Chappelle, Joe. Dark prince - The true story of Dracula. 2000Chappelle, Joe. Dark prince - The true story of Dracula. 2000

Une réponse à Chappelle, Joe. Dark prince – The true story of Dracula. 2000

  1. Lucy Westenra dit :

    Le docu-fiction présenté ici est à mon avis une bonne entrée en matière pour toute personne intéressée par le mythe du vampire mais qui n’a pas pu lire les nombreux ouvrages sur le personnage.
    Nous apprenons donc le passé de Vlad l’empaleur à travers son propre récit, un peu à la façon de Louis d’Entretien avec un vampire. Les faits marquants de la vie de Tepes sont relatés et mis en scène de façon plutôt réaliste, mais toujours nuancés par les propos de la voix off (celle de Vlad), ce qui est fort intelligent pour pouvoir garder une certaine intégrité historique.
    Les acteurs sont crédibles, la photographie est bonne, bref on passe là un bon moment et je pense réellement que cet ouvrage peut donner envie a plus d’un néophytes d’en savoir plus sur le mythe du terrible Vlad Dracula.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *