Les vampires envahissent Quintigny (39)

1855, dans le village de Quintigny (39). Un tueur qui vide ses victimes de leur sang a plongé le petit bourg dans l’horreur. On suspecte tour à tour à loup-garou, un monstre, voire un vampire. A commencer par Alan Melchior Nosfer, lequel est venu honorer une étrange promesse faite à un habitant de Quintigny. Un dénommé… Charles Nodier.

Imaginée par Alain et Véronique Chestier, la pièce de théâtre Le Vampire de Quintigny est jouée par une vingtaine de comédiens, amateurs éclairés et professionnels aguerris. Tout ce petit monde est placé sous la houlette Chantale et Claude Mairet de la compagnie Doloise, les Zurbains. Le spectacle, qui s’articule autour des lieux historiques et emblématiques du village, va plonger durant toute la durée de la représentation les spectateurs au coeur du XIXe siècle. Il s’agit en effet d’un spectacle déambulatoire, qui fera se déplacer visiteurs et interprètes entre le lavoir, la chapelle et la cour du château, où se déroulera le final.

En 2017, la pièce avait attiré sur place plus de 700 personnes (alors que le village ne compte que 230 habitants), il est donc fortement conseillé de réserver. 4 représentations sont prévues cette année, avis aux amateurs : http://vampire.quintigny.fr/billetterie-infos/

Le choix de Quintigny n’est pas anodin, l’auteur fantastique français ayant vécu sur place deux ans, et sa fille y a vu le jour. Et de fantastique, il en sera bel et bien question, le village se mettant dès le samedi 21 juillet, à partir de 14 heures à l’heure du genre, et ce jusque tard dans la nuit. De nombreux éditeurs, auteurs et illustrateurs, ainsi que des artisans (créateurs de bijoux, etc.) vont en effet poser leur bagages en marge de la pièce pour créer un véritable Village Fantastique dans le village. Pour se préparer au spectacle en s’immergeant dans l’imaginaire !

A retenir :
Le Vampire de Quintigny, les 19, 20, 21 et 22 Juillet 2018
Le Village Fantastique, le 21 Juillet 2018

Les vampires envahissent Quintigny (39)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *